Actualités de la convergence

Actualités de la convergence

Acualities de la convergence - En bref

En ce moment, c’est le Google Play Games Festival. Google célèbre son magasin virtuel avec Google Play Games Festival, un événement dédié précisément aux jeux qui peuplent le Play Store qui récompensera les joueurs avec des offres et des expériences de jeux exclusifs créés ad-hoc. Lire+

Djibouti Telecom teste la 4G pour offrir une meilleure connectivité Internet sur mobile >>
Lire+

Le transfert d’argent d’un compte Ecobank vers Orange Money désormais possible en Côte d’Ivoire, Guinée et Niger. Lire+

Top des applications mobiles sur l’Afrique

Des applications liées à l’Afrique sur le Google App Store.
Trouvez des dizaines d’applications liées à l’Afrique sur le Google App Store.
On y trouve une sélection de jeux, de la musique, des vidéos, des actus, des recettes de cuisine, des visites en safari, la faune et la flore du continent, des proverbes, des images/wallpapers, des radios, et même ‘South African Airways’. Google

On commence même à voir de nombreuses apps par pays : Nigéria, Afrique du Sud,  Cameroun, Sénégal, Côte d’Ivoire, etc. mais également des pays qui viennent de faire leur entrée dans le numérique comme le Niger ou le Tchad.
A vous de sélectionner les meilleures selon vos besoins.

Revoir la dernière édition d'Africa Web Festival à Abidjan

L’Africa Web Festival (AWF) est un événement public, de promotion des NTIC et la valorisation de ses acteurs en Afrique. C’est un rendez-vous annuel qui offre au grand public, la possibilité de découvrir le meilleur de la production numérique africaine. Placé sous le signe de la créativité, le festival permet à tous ses participants de découvrir, d’échanger, de construire un réseau et rassembler leurs idées pour mieux préparer le virage du Numérique entrepris par le continent.

En plus d'être une vitrine de la production numérique africaine éxistante, AWF est une plateforme qui offre des opportunités à chacun de faire partie du mouvement.
Revivez comme si vous y étiez, les temps forts de l’édition 2015 de l’AWF (3, 4, 5 décembre) ici.

ici
ici
et en vidéo ici sur la chaîne YouTube de la RTI.

L’Africa Web Festival a pour membres :
Bruno Nabagné KONE
Ministre de la poste et des Technologies de l’information et de la Communication
Mamadi Diane
Mamadi DIANÉ
Conseiller à la Présidence
Alfred DAN MOUSSA
Président du Comité d’Organisation
Mariam SY DIAWARA
Présidente Fondatrice
Paulin Claude DANHO
Maire d’Attiécoubé
Lacina KONE
Conseiller à la Présidence
Yacouba KONATÉ
Président du MASA
Jean CRESSANT
Web Programm Festival
Touré FAMA
PDG Safa Assurance
Jean LOUIS ROY
Yvan ASSELIN
Africa Web Festival
Hadama SIDIBE
PDG Computec
Comité éditorial :
Mariam SY DIAWARA
Présidente Fondatrice
François BUGINGO
Africa Web Festival
Guy AMOU
Africa Web Festival
Jérôme Lankouandé YOUMANI
Africa Web Festival
Mourtala SALAH
Africa Web Festival
Comité aviseur :
Alfred DAN MOUSSA
Président du Comité d’Organisation
Pascal Beauchesne
Touré DAOUDA
Député, Président du parlement panafricain

L'édition des informations nationales et internationales de la RTI 1 est disponible en Replay. Abonnez-vous pour voir plus de vidéos

400 millions d’Africains consommeront les jeux sur mobile en 2016, selon Deloitte

On sait déjà que grâce au Smartphone et à la tablette, le e-commerce en général est en pleine croissance en Afrique, et va même connaître une explosion dans les années à venir. Sur le continent, le boom a déjà lieu avec la consommation des jeux sur mobile. Pas moins de 400 millions d’Africains les consommeront sur leur mobile en 2016. C’est ce que révèle une étude du groupe Deloitte, menée par la filiale Afrique francophone, publiée ce 18 février 2018.

Lire+

En Afrique il manque déjà un million d’enseignants et cela va encore empirer dans les années à venir (HEC/plateforme digitale MOOCS)

HEC propose une dizaine de MOOCs gratuits et pour certains certifiants. L’Ecole, en matière de Mooc, doit choisir ses domaines de prédilection pour construire une offre de très bonne qualité et discriminante. Il reste également à régler des questions de droit d’auteur ou du diffuseur. L’important est que ces MOOCs soient une caisse de résonnance qui contribue à la renommée d’HEC.

O. R : Dans le monde entier !

B. L : Et dans une démarche citoyenne. Une plateforme digitale bien conçue peut être diffusée dans des pays émergents qui n’ont pas les infrastructures d’éducation nécessaires. En Afrique il manque déjà un million d’enseignants et cela va encore empirer dans les années à venir. Le digital peut largement contribuer à réduire ce fossé.

O. R : Comment sont aujourd'hui constituées les promotions d’HEC avec l’accueil des étudiants étrangers ?

B. L : Aujourd'hui HEC accueille 90% d’étudiants étrangers dans ses MBA, 50% dans ses mastères spécialisés et 35% dans la grande école.

Lire+

E-commerce : pourquoi une présence sur le mobile est nécessaire ?

La croissance exponentielle du taux de pénétration du mobile en Afrique n’est plus à démontrer. Un rapport d’Ericsson sorti en Juin dernier annonçait 910 millions d’abonnements mobiles sur le continent. Pour le Sénégal, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) faisait état d’un taux de pénétration de la téléphonie mobile de 110,36% au 30 septembre 2015. Dans cette croissance du mobile, se démarque celle des smartphones. 350 millions de smartphones devraient être actifs en Afrique pour l’horizon 2017. Ce qui fait penser à une nouvelle révolution du mobile, celle des applications.
Lire+

Jumia et AXA concluent un partenariat pour fournir des produits et services d’assurance en Afrique

Africa Internet Group et l’un des leaders mondiaux l’assurance AXA, ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un partenariat permettant à AXA de devenir le fournisseur exclusif de produits et services d’assurance sur la plateforme Jumia ainsi que sur l’ensemble des autres plateformes en ligne et mobiles d’AIG.

Lire+

Actualités de la convergence - En Bref

Comment les médias français perdent l’Afrique. Lire+

Argent mobile : mPayOK se développe dans le monde

 

mPayOK – une application innovante de transaction financière sur mobile -  se développe dans le monde. C’est ce qu’a confirmé Babacar Bar, directeur France de la société qui est allé à la rencontre des décideurs africains dans le cadre des Universités d'Afrique et de la Diaspora qui se tenait à Paris la Défense fin février.

La société a passé un partneriat avec Monsieur Daniel KALBASSOU, Directeur Général du Credit du Sahel et partenaire de Safe Solution Group.

mPayOK est également allé à la rencontre du Directeur Général du Groupement Interbancaire Monétique de l'Afrique Centrale, Monsieur Valentin MBOZO'O pour discuter de l'interopérabilité de sa plateforme en zone CEMAC.

mPayOK a aussi rencontré l'ambassade du Sénégal au Cameroun pour présenter ses produits et services pour la diaspora sénégalaise.
Une rencontre avec le staff du Crédit Communautaire d'Afrique (CCA) a eu pour objectif de mettre en place des synergies communes.

Fin 2015, Babacar Bar a suivi la formation à Maroua des équipes du Crédit du Sahel sur la plateforme Sahel Money.

mPayOK fut partenaire officiel des rencontres de la diaspora sénégalaise à Nice et à Cannes avec la Coopérative "SEN 06" et la SN HLM dans le cadre de leur programme des 1000 logements à Diamniado.
mPayOK a reçu à Marseille le Ministre comorien des Affaires Etrangères – le Docteur Abdoukarim Mohamed pour échanger sur ses produits et services pour la diaspora comorienne.

En novembre 2015 a eu lieu la signature de la convention entre Safe Solution Group et le Crédit du Sahel du Cameroun pour le lancement de la plateforme de services financiers mobiles "Sahel Money".

Vidéo - Portrait : Le banquier Babacar Bâ se dévoile
La 2STV a dressé le portrait de Babacar Bâ, un banquier sénégalais établi en France. Dans cet élément, le parcours élogieux du directeur commercial du développement de Safe Solution Group, ses ambitions pour son pays et pour les Sénégalais de la Diaspora et ses nombreux projets y sont abordés. Regardez ici.

Voir +

De la publicité en échange de crédit téléphonique : l’app marocaine Lik primée à Casablanca

Omar Kadiri et Yassine Faddani, les cofondateurs de l’application mobile gratuite Lik, ont reçu le prix du jeune entrepreneur lors de la quatrième édition du Forum Afrique développement.

Omar Kadiri, 28 ans, et Yassine Faddani, 27 ans, touchent du bois. Dix mois après le lancement de leur start-up, les deux Marocains, qui se sont rencontrés sur les bancs de Grenoble école de management en France, ont reçu le prix du jeune entrepreneur, dans la catégorie innovation, le 25 février, lors de la quatrième édition du Forum Afrique développement co-organisé par Attijariwafa bank et Maroc Export.


L’Afrique subsaharienne en ligne de mire
Le chiffre d’affaires de Lik, qui emploie dix personnes à temps plein, s’élève à 300 000 dollars, en avance sur les prévisions. Eiréné4Impact, société de capital-risque opérant en Afrique, a injecté 150 000 euros au démarrage de Lik. « Nous comptons tripler notre chiffre d’affaires l’année prochaine », s’enthousiasme Yassine Faddani.

La start-up a aussi attiré près de 400 000 utilisateurs alors que la prévision initiale était de 90 000 sur la première année. …

Lire+

Syndicate content