Actualités de la convergence

Actualités de la convergence

Huawei lance une solution d'énergie verte

AfricaCom 2015 : Huawei Technologies introduisent deux nouvelles solutions et des partenariats: le partenariat Lampsite avec l'opérateur mobile Cell C a été annoncé et la Solution Telecom énergie verte a été introduite aux délégués de l'exposition et aux médias.

Migrer vers la simplicité (Migrate towards Simplicity - MTS) est la solution qui a été présentée au cours de l’événement majeur de trois jours, est en train de changer …

Source : 24 novembre 2015 | Darryl Linington
Lire+

Angola: L'église alerte sur le danger de l'utilisation excessive des réseaux sociaux

Benguela — Le directeur national de la jeunesse de l'église "Cheia da Palavra de Deus" en Angola (ICPDA), Moisés António, a alerté dimanche, à Benguela (littoral), sur le danger d'excessive expositions des adolescents et jeunes angolais aux réseaux sociaux, en rendant préjudice leur formation académique et la relation sociale.

Lire+

Orange poursuit sa stratégie dans l’Internet des Objets

Note : Rien de ce côté-ci pour l’Afrique mais cela pourrait arriver un jour…

Un déploiement du réseau LoRa dans 17 agglomérations françaises et progressivement au niveau national
 Datavenue s’enrichit de services pour les entreprises autour du Big Data et de l’Internet des Objets (IoT)
Un kit destiné aux concepteurs d’objets connectés pour prototyper des services sur la technologie LoRa

Orange déploie un réseau LoRa dans 17 agglomérations françaises et poursuit les travaux de normalisation des réseaux 2G/4G

Annoncé en septembre 2015, le réseau pour l’internet des objets utilisant la technologie LoRa (Long Range), sera déployé progressivement sur l’ensemble du territoire en France et dès le 1er trimestre 2016 dans 17 agglomérations : Angers, Avignon, Bordeaux,  Douai et Lens, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Paris, Rennes, Rouen, Toulon, Toulouse et Strasbourg.
En complément, Orange poursuit les travaux de normalisation des futurs réseaux cellulaires (2G/4G)1, optimisés pour l’Internet des Objets et qui seront opérationnels courant 2017. Dans cette perspective, Orange et Ericsson réaliseront d’ici à la fin de l’année, la 1ère expérimentation de l’usage des réseaux 2G/4G. Les tests techniques porteront  principalement sur la couverture de zones difficiles comme les sous-sols et sur l’autonomie des capteurs.

Datavenue s’enrichit de services pour les entreprises autour du Big Data et de l’Internet des Objets

Annoncée au show hello 2014 et jusqu’à présent ouverte aux startups, Datavenue s’ouvre aujourd’hui aux entreprises de tous secteurs notamment industrie, services, villes intelligentes, assurance, santé, distribution ou encore transport. L’usage généralisé du digital, qui engendre la production de nombreuses données, et l’essor des objets connectés créent de nouvelles opportunités d’améliorer leur efficacité opérationnelle, de réinventer l’expérience clients et de créer de nouveaux services.

Pour répondre à ces enjeux, Orange Business Services a enrichi Datavenue, en offrant un ensemble de solutions et de services cohérent leur permettant de tirer tout le bénéfice de l’analyse et de l’exploitation des données et de l’Internet des Objets en toute sécurité. Datavenue se dote de deux nouvelles offres complémentaires : Live Objects, pour les objets connectés et Flexible Data, pour l’analyse des données.

Live Objects permet aux entreprises de :  

   sélectionner des objets connectés ou des capteurs depuis un catalogue
   choisir la connectivité la plus adaptée (réseaux cellulaires, LoRa, passerelle domestique)
   traiter et stocker les données issues des objets
   intégrer les données pertinentes à leur système d’information et de les visualiser.
Flexible Data propose aux entreprises un environnement Big Data comprenant :

   des applications d’analyse de données permettant de constituer un entrepôt de données en provenance de plusieurs sources (en partenariat avec Splunk) et d’analyse prédictive (en partenariat avec PredicSis) ;
   un espace privé d’échange de données, permettant d’acheter des données tierces (météo, mesure de fréquentation, etc.) et de valoriser leurs propres données ;
   une infrastructure cloud sécurisée  permettant de déployer des solutions Big Data sur un cloud souverain.
Ainsi, Orange accompagne ses clients entreprises de bout-en-bout dans leurs projets autour des données et l’Internet des Objets.

Un kit destiné aux startups et concepteurs d’objets connectés pour créer des services sur la technologie LoRa

Dans la lignée de sa démarche d’open innovation, Orange propose aujourd’hui un kit de connectivité clé-en-main aux startups et partenaires industriels. Ce kit permet de prototyper des objets connectés et de créer des services s’appuyant sur la technologie LoRa. Le kit est utilisable sur les réseaux d’Orange en expérimentation, pour l’instant à Grenoble et en région parisienne sur 2 sites d’Orange. Les données des prototypes sont traitées par Datavenue. Les startups peuvent d’ores et déjà déposer un dossier de candidature pour recevoir le kit sur le site Orange Partner (www.orangepartner.com/lorakit).

L’internet des Objets, 1er axe de diversification du plan stratégique Essentiels2020

   Objectif : 600 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à 2018 dans l’IoT
   Ambition : être présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur :
   fourniture de solutions de connectivité adaptées ;
   distribution d’objets connectés enrichissant les offres d’accès via le réseau de boutiques dont les Smart Store et être le coach numérique des clients ;
   fourniture de services à valeur ajoutée autour des objets dans les domaines de la santé, bien-être et maison connectée ;
 
construction de l’écosystème de l’internet des Objets grâce à Datavenue ouverte à  des partenaires pour améliorer les services proposés.

 
Source : Orange.

Actualités de la convergence - En bref

Ali Tounsi, Secrétaire général ACI-Afrique : « Les aéroports qui ne seront pas aux normes seront affichés sur Internet » . Lire+

Bénin : MTN annonce une extension ses services télécoms dans les zones rurales

(Agence Ecofin) - L’opérateur de téléphonie mobile MTN Bénin a signé un accord de partenariat de cinq ans avec l’équipementier télécom suédois Ericsson pour l’extension de sa couverture réseau dans les zones rurales du Nord et du Centre du Bénin.

Ericsson fournira à MTN un accès à ses stations de base radio à faible consommation d'énergie, fonctionnant à l'énergie solaire. La transmission télécom avec ces stations se fera par satellite afin d'éviter les coûts élevés et les travaux de génie civil liés à la construction d'un réseau à micro-ondes.
...Lire+

Orange: Les abonnements mobiles en Afrique et Moyen-Orient explosent de 10 millions (+9,8%)

A l’extérieur des frontières hexagonales, le groupe poursuit globalement sa progression tant sur l’offre fibre en Espagne (+142 000 clients) que sur la 4G (+1 million). Celle-ci est utilisée par 1,6 million de clients en Pologne, 800 000 en Belgique et au Luxembourg, 750 000 en Roumanie et 450 000 en Slovaquie. Les abonnements mobiles en Afrique et Moyen-Orient explosent de 10 millions (+9,8%), notamment soutenus par les services mobiles. La star en la matière, Orange Money, compte désormais 15,5 millions de clients (+37%).
En savoir plus sur

Lire+

Après l’échec du Malawi, Bharti Airtel a réussi à vendre à Eaton Towers ses tours du Burkina Faso

Le groupe télécom indien Bharti Airtel et le gestionnaire d’infrastructures télécoms Eaton Towers ont annoncé ce 27 octobre 2015 le succès de la vente de près de 700 tours télécoms au Burkina Faso. Le succès  de cette opération fait suite à l’échec enregistré  la semaine dernière entre les deux parties pour les tours télécoms malawites de Bharti Airtel. Avec cette nouvelle cession, l’opérateur télécom totalise ainsi huit pays dans lequel il a déjà réussi à céder son infrastructure physique. Ce qui fait un total de 9000 tours déjà vendues sur les près de 14 000 que compte le groupe en Afrique.
Avec Eaton Towers, c’est près de 2500 tours télécoms de Bharti Airtel qui ont été cédées au Ghana, Kenya, Ouganda et Burkina Faso. Cette nouvelle cession ajoute donc quelques millions de dollars aux 1,7 milliard de dollars que la compagnie annonçait le 20 octobre 2015 avoir déjà gagné de la cession de ses tours dans sept pays. Plusieurs autres opérations sont en cours avec les autres gestionnaires à l’instar d’American Tower Co, IHS et Helios Towers. Des millions de dollars en perspective pour régler sa considérable dette de 9 milliards de dollars.

Satisfait du succès de cette nouvelle opération d’acquisition, Terry Rhodes, le président directeur général d’Eaton Towers estime que l’entreprise a pris l’envergure nécessaire pour fournir des solutions d'infrastructures de télécommunications partagées. « La conclusion réussie de nos opérations dans quatre pays avec Airtel, plus l'accord d'acquisition de 2000 tours de Mobinil en Egypte, signifie qu’Eaton Towers aura plus de 6000 tours et le portefeuille de tours le plus diversifiée à travers l'Afrique », s’est-il réjoui.

Muriel Edjo (Agence Ecofin) -

Lire+

Afrique : la 4G-LTE a été lancée dans 24 pays !

Les professionnels de l’industrie ont entendu dire que des services 4G-LTE ont été lancés dans quelques pays d’Afrique, mais très peu de personnes savent exactement où et qui sont les opérateurs qui ont lancé.

Sur le continent Africain, la 4G-LTE avait été lancée dans 24 pays. C’est ce qui ressortait du rapport de Balancing Act sur "la 4G en Afrique", au 27 août 2015.

A la fin octobre 2015, ce sont désormais 40 opérateurs qui ont lancé ces services 4G-LTE dans les 24 pays en Afrique. En tout, 124 opérateurs mobiles dans 38 pays du continent ont des projets de services 4G, selon la dernière mise à jour dudit rapport payant de Balancing Act...pour l'instant...Affaire à suivre.

Lire+

Orange : Orange Money dans quatre nouveaux pays d'Afrique et une banque en ligne 100 % « digital » et mobile

Dans les projets qui sont dans les cartons et qui arriveront prochainement, on trouve ...l'arrivée d'Orange Money dans quatre nouveaux pays d'Afrique ainsi qu'un projet de banque en ligne : « 100 % digital, 100 % mobile, entièrement conçu dès le début pour cet usage ».

Lire+

Réunion : La municipalité de Saint-Denis renforce son dispositif de vidéosurveillance

Ile de la Réunion : La police disposait de caméras, elle disposera bientôt aussi de haut-parleurs pour rappeler à l’ordre les contrevenants.

Trente-deux caméras sont déployées à Saint-Denis,  principalement en centre ville.
Un dispositif  plutôt bien accepté par les dionysiens.
Les commerçants considèrent que la vidéosurveillance contribue à rassurer les clients.
La vidéosurveillance, appelée aussi vidéoprotection semble être entrée dans les mœurs.

Un dispositif efficace : La municipalité souligne la baisse de la délinquance (-18%) depuis la mise en place de la vidéosurveillance il y a 5 ans à Saint-Denis.

Pour rendre le dispositif plus efficace,elle équipe maintenant les caméras de haut-parleurs

Lire+

Syndicate content