Partage de programmes TV/Radio via l’URTI : nouveau président, nouvelles perspectives

Distribution Audiovisuel

A l’heure ou de nombreux pays d’Afrique s’apprêtent à lancer la TNT, les besoins en programmes numériques sont croissants. L’Urti peut répondre à une partie de ces besoins.
Le Camerounais Amadou Vamoulké assure la présidence de l’Union radiophonique et télévisuelle internationale (Urti) alors que, depuis janvier 2015,  Daniel Brouyère, par ailleurs conseiller à la direction de la  RTBF, en assure la direction générale succédant ainsi à Monsieur Alain Massé.

Créée en 1949, l’URTI est l’association de radio et télévision la plus ancienne. C’est aussi la seule à avoir une dimension mondiale. Elle a des liens forts en Afrique.
Sylvain Béletre, rédacteur en chef associé chez ‘Balancing Act’ s’est rapproché de Daniel Brouyère pour en savoir plus sur sa stratégie et les perspectives de l’URTI en 2015-2016. L’entretien paraitra dans la prochaine édition de ‘La veille de l'audiovisuel en Afrique’ d’ici deux semaines.

Source : Balancing Act, 5 mai 2015.