ACTUALITéS DE LA CONVERGENCE

Encore quatre ans avant la généralisation du paiement mobile NFC ?

Selon une étude de KPMG, quatre ans est le délai qu’il va falloir au paiement par téléphone mobile sans contact pour s’installer dans les pratiques courantes du grand public au niveau mondial. Le cabinet a réalisé un sondage auprès de 970 cadres des services financiers, des technologies, des télécommunications et du commerce, dans le monde entier : 83% de ces personnes tablent sur ce délai pour que ce mode de règlement s’impose ; seuls 9% parient sur seulement deux ans. KMPG assure que les ventes de smartphones ne feront que dynamiser l’appropriation du m-paiement et que l’industrie, elle, est en bonne partie déjà prête à déployer des systèmes : près de 60 % des répondants affirment avoir une stratégie arrêtée.

Cette étude rejoint l'analyse récente de Gartner, qui souligne que le paiement par mobile se développe principalement dans les pays en voie de développement utilisé par 141 millions de personnes en 2011. Concernant l'usage du NFC, il faudra selon le cabinet encore attendre 4 ans au moins avant qu'il ne soit adopté massivement. Sandy Shen estime que les usages doivent encore se développer et que l'écosystème reste encore complexe : « les entreprises vantent les mérites de la technologie NFC sans réaliser la complexité de l'écosystème. Le plus gros défi est de changer le comportement des consommateurs afin qu'ils payent avec leurs mobiles et non pas en carte ou en espèces ».

 Selon Gartner, les technologies dominantes à court terme resteront le SMS et l'USSD pour des transferts d'argent et les recharges de mobiles dans les pays en développement, et l'internet mobile avec le développement du m-commerce et des applications dans les pays occidentaux.

Source: Le paiement mobile

Tweet  LinkedIn  Send to a friend  Share