amos
view counter

Dernières Nouvelles des TIC en Afrique - Edition Française, 20 août 2015 - No 249

L'éditorial du mois

  • En quatre ans, les Zambiens ont fait un saut en avant pour ce qui est de l’accès à internet grâce pour l’instant au mobile. Sur 4 ans, entre 2011 et 2015, le taux d’accès à internet fixe et mobile est passé de 3%, soit environ 400 000 utilisateurs sur environ 13 millions d’habitants à 30%. Au premier trimestre 2015, la Zicta - The Zambia Information and Communications Technology Authority – annonce 33000 clients à l’internet fixe, soit 0,21% de pénétration pour la population. En revanche, la Zicta confirme le chiffre de 4,315,056 abonnés à l’internet mobile à cette même date, soit un taux de pénétration d’environ 30%. Mais ce n’est que le début.

    Liquid Telecom a décidé de relever le défi de l’internet haut débit utile en Zambie. Déjà champion poids lourds de la vente en gros pour les services de télécommunications en Afrique australe, centrale et orientale, et opérateur panafricain de fibre optique, le groupe élargit ses activités aux services retail en lançant HAI, un nouveau FAI (fournisseur d’accès internet) Africain en Zambie. Hai Telecommunications Limited est une filiale en propriété exclusive de CEC Liquid Telecommunications Limited, qui est une joint-venture 50/50 entre Copperbelt Energy Plc (CEC) et Liquid Telecommunications.

    Le lancement a été présidé par le Ministre des Transports, du Travail et de la Communication, l'honorable YAMFWA Mukanga, auquel se sont joints plus de 275 invités.

    Liquid Telecom a confirmé à Sylvain Béletre (Balancing Act) qu’en Zambie, HAI a pour mission de fournir le service le plus rapide, le plus fiable du marché zambien. Hai, qui signifie "je suis vivant" en swahili, devrait également être lancé au Kenya et au Rwanda prochainement.

    La société a été créée en Zambie en 2001, tout d'abord sous le nom de ‘Realtime Zambia‘, et a évolué au fil des ans, passant d’une petite entreprise à une société importante. Suite à son récent rachat par Liquid Telecom, puis à son lancement sous la marque ‘Hai Telecommunications Limited’ ce mois-ci, la société est maintenant prête à améliorer encore sa qualité de service et à poursuivre ses investissements.

    En ce qui concerne le service fibre en Zambie, CEC Liquid Telecom avait annoncé qu’à Lusaka, près de 15.600 locaux ont déjà accès à des vitesses de liaison descendante de 100Mbps offertes par l'infrastructure FTTH dans les zones suivantes : Rhodes Park, Northmead, Long Acres, Sunningdale et Kabulonga.

    A l'avenir, la société table sur un réseau FTTH de 20.000 points d’accès dans la capitale à la fin 2015, tandis que l'extension des services aux villes du Copperbelt est également dans les tuyaux.

    Hai s’est engagé à fournir des solutions supérieures pour répondre aux exigences uniques de ses clients à travers l'utilisation des technologies de pointe telles que la fibre optique jusqu'au domicile (FTTH), MPLS et LTE.

    Le client peut choisir les services qui conviennent à ses besoins, à la maison ou au bureau, notamment :

    • Fibroniks, produit phare, service FTTH résidentiel et entreprise qui fournit 100Mbps vitesse de téléchargement avec des paquets non plafonnés, le service à large bande le plus rapide d’Afrique. Dans les régions reculées où la fibre n’est pas encore disponible, une connexion sans fil 4G-LTE fixe-wireless ou même une connexion par satellite (par exemple VSAT) peut être déployée.

    • Crashplan pour l'Afrique, un service de protection (business continuity) des activités et des données qui sauvegarde en continu et de façon transparente les données des clients, permettant la restauration rapide et facile en cas de perte ou de vol.
     
    • Un service de hotspots WiFi dans les lieux publics (marchés, universités, aéroports, etc.) ainsi que pour les entreprises à installer dans leurs locaux et pour leurs clients.

    • IPIDI, un service de vidéo-à-la-demande (VoD) résidentiel qui apporte les films hollywoodiens, des séries premium, des programmes pour enfants etc. en Afrique.

    • Un service d'éducation interactive, qui suit le programme national officiel dans la langue locale, fournira à tous les enfants d’Afrique la même chance d'apprendre et d'exceller.

    La bande passante de HAI devient suffisamment rapide pour diffuser la TV HD et des vidéos de sites comme YouTube, Buni.tv, ou iRoko - services de vidéo à la demande. Les films se téléchargent en quelques minutes au lieu de plusieurs heures. A ce rythme, il est donc également facile d’écouter de la musique à partir de sites tels que deezer ou Soundcloud.

    Hai va continuer à développer de nouveaux services visant à assurer une valeur supérieure aux clients, actionnaires et autres parties prenantes.

    Photo ci-dessous: le directeur de Hai en Zambie.

    Le Groupe Liquid Telecom fournit ses services aux plus grands opérateurs de réseaux mobiles de l'Afrique, FAI, institutions financières et entreprises de toutes tailles.

    Plusieurs fois primé, Liquid Telecom a construit le plus grand réseau de fibre, un réseau unique en Afrique, déployé du nord de l'Ouganda à Cape Town, et couvrant actuellement plus de 18000 km à travers les frontières d’économies parmi les plus dynamiques du continent et où aucun réseau fixe n’a existé auparavant.

    Le réseau de Liquid Telecom assure la connectivité sur les cinq principaux systèmes de câbles sous-marins accesssibles en Afrique; WACS, EASSY, SEACOM, SAT3 et TEAMS.

    Actif sous diverses enseignes, le groupe Liquid Telecom possède des entités opérationnelles dans les pays suivants : Botswana, RDC, Kenya, Lesotho, Maurice, Nigeria, Rwanda, l'Afrique du Sud, Ouganda, Royaume-Uni, Zambie et Zimbabwe.

    La société a été nommée ‘Meilleur opérateur de vente en gros’ d’Afrique en 2012, 2013 et 2014 lors des ‘annual Global Carrier Awards’.

    Source : Liquid Telecom, Lusaka, Zambie, le 19 août 2015. Balancing Act.

    Lire+ sur HAI Telecommunications

    Autres articles sur Liquid Telecom.

    --

    Votre société peut sponsoriser cette newsletter, faire passer des messages et communiqués de presse, ou y afficher votre bannière. Contacter: marketing@balancingact-africa.com

Actualités Télécom

Actualités Internet

  • TechCentral a annoncé que Naspers, la plus grande entreprise de médias d'Afrique du Sud, est sur le point d'annoncer son nouveau service de streaming vidéo le 19 août 2015.

    En janvier de cette année Netflix avait annoncé son intention de se lancer dans le marché sud-africain d’ici deux ans, dans le cadre de sa stratégie d'expansion mondiale. En Afrique du Sud, comme dans beaucoup d'autres pays où le service n’est pas disponible, les citoyens ont utilisé Netflix via des fournisseurs de réseau privé virtuel (VPN) qui les font apparaître comme s’ils se connectaient depuis les Etats-Unis.

    Alors qu'au moins trois fournisseurs VoD - Vidi streaming vidéo, Altech Node et MTN-FrontRow ont déjà lancé en Afrique du Sud, ils ont réussi à attirer un volume inespéré d'abonnés.

    Pour obtenir rapidement son service de streaming, Naspers (Multichoice) a acquis une participation dans icflix, un service basé dans les Emirats Arabes Unis qui offre actuellement du contenu Indien, Arabe, et d’Hollywood. Comme Netflix, Iclix investit également dans les studios pour produire du contenu original.

    L’autre problème qui se présente à Netflix en Afrique du Sud et dans d'autres marchés émergents est la question des droits et licences. … Netflix pourrait ne pas être en mesure d'offrir aux Sud-Africains une grande partie du contenu que ses abonnés américains peuvent regarder.

    Lire+

  • C’est ce 9 juillet 2015 que l’opérateur de téléphonie mobile MTN a annoncé le déploiement officiel de sa 4G LTE à travers l’Ouganda. L’objectif est d’apporter des services Internet large bande aux consommateurs partout. La 4G LTE de MTN couvrira pour un début plusieurs villes à l’instar de Mbale, Mbarara, Lira, Arua, Gulu, Kabale, Kasese, Fort Portal, Moroto, Masaka et Jinja. En 2013, la société télécom avait déjà rendu son service Internet très haut débit disponible à Kampala et Entebbe.

    L’Ouganda est le second pays, après l’Afrique du Sud, où MTN lance un déploiement de la 4G LTE à travers le pays. L’entreprise y compte déjà 75 sites 4G opérationnels qui viennent s’ajouter aux 591 sites 3G et 1492 sites 2G. La nouvelle technologie fournira aux abonnés des connexions sur mobile pouvant atteindre des débits de plus de 100 Mbps.
    Lire+

  • L’accès à la toile mondiale se fait à pas de caméléon et au prix fort. La médiocre qualité du service, elle, fait monter la grogne des usagers…
    il y a quelques semaines, l’opérateur de téléphonie mobile, Orange Mali, indiquait dans un message que son réseau faisait l’objet d’un piratage…
     
    En réaction à la mauvaise qualité du service de l’opérateur, le hastag #Mali100Mega a été lancé en mai dernier par un groupe de bloggeurs maliens qui militent pour une amélioration considérable des connexions Internet. Les « cyberactivistes » réclament aussi une baisse des tarifs de la connexion pour leur permettre de travailler dans de bonnes conditions et d’être compétitifs sur un marché toujours plus mondialisé. «Le débit maximum proposé aux entrepreneurs (particuliers) est de 384 Kbps pour un tarif de 36 000 Fcfa/mois. Le débit maximum n’a pas augmenté depuis 2009. Le prix n’a pas été réduit depuis octobre 2011», soutient un connaisseur du secteur.
    ….Chez Orange Mali, le début de la connexion Internet est très souvent insatisfaisant. Et lorsque la connexion est correcte, le téléphone n’est plus disponible sur la LiveBox.
    Lire+

  • Le 13 août 2015, dobox (Nigéria) a confirmé à Balancing Act que la société lance Tunebox, une application qui permet d’écouter ou de télécharger du gospel, du high-life, du classique, de l’Afrobeat, de la Fuji Music, des remixes, des DJ mixes, de la musique nigérienne et de discuter musique avec facilité.

    Tunebox est compatible Desktop et Mobile et a une solution WAP et Android qui permet aux mélomanes d’écouter, de télécharger ou d’acheter leur musique préférée.

    Au Nigéria, la plate-forme offre aux clients des opérateurs mobiles de MTN, d’Etisalat et d’Airtel à Tunebox un accès sans frais via MTNdobox, Etisalatdobox et Airteldobox respectivement. La plateforme peut être adaptée à d’autres opérateurs mobiles partout dans le monde, a expliqué le dirigeant de dobox à Balancing Act.

    Les artistes peuvent soumettre leur musique sur tunebox en fournissant les renseignements suivants:
    • Création
    • Biographie de l’Artiste
    • Photos de l’Artiste
    • Genre
    • Noms des Chansons
    • mots clefs

    Le site de tunebox - tunebox.com.ng - est entièrement optimisé pour les appareils mobiles et disponibles sur wap.tunebox.com.ng.

    L'expérience de l'application de dobox permet :
    • Streaming / Téléchargez votre musique préférée en un seul clic.
    • Grand référentiel de chansons nigérianes.
    • Option de recherche qui permet aux utilisateurs de trouver des chansons dans la bibliothèque de musique numérique en fonction de critères et mots clefs
    • Possibilité de créer vos listes de lecture personnelles.

    Tunebox est disponible en téléchargement sur iOS, Android, BlackBerry, Windows, Ovi et desktop.
    Lire tous les articles sur dobox.

     

     

     

  • Togo : perturbations du service Internet depuis plusieurs jours. Lire+

    O3b Networks va fournir l'Internet par satellite en Somalie (août 2015). Lire+

    Madagascar acquiert la technologie LTE gamme avec le lancement de Telma. (juillet 2015). Lire+

Actualités informatiques

  • Début août 2015 Amazon a révélé que la société allait élargir sa présence à l’Afrique du Sud. Amazon compte embaucher 250 personnes au cours des 12 prochains mois.

    Selon la société, Amazon procèdera à l'ouverture d'un nouveau bureau à Johannesburg, Afrique du Sud pour Amazon Web Services ( AWS ). Lors d'une conférence de presse qui s’est tenue à Johannesburg, Attila Narin, directeur de l’Architecture des Solutions et du développement commercial, AWS a révélé …
    Lire+

  • La popularité des jeux vidéo en Afrique st liée à la diminution des coûts d’accès et à une augmentation des vitesses de connexion.

    Au prochain AfricaCom 2015, Pippa Tshabalala, joueur et écrivain sud-africain va interroger un groupe d'experts et spécialistes aussi divers que QCF Design, Make Games South Africa, Fuzzy Logic, Afroes and Google Play...

    Pippa a exprimé ses perspectives sur le marché des jeux mobiles en Afrique avant l'événement. L’utilisation des jeux mobiles en Afrique peut monter en flèche si les opérateurs de téléphonie offrent des données à bas prix et des vitesses de connexion élevées.
    Lire+

  • ARCHOS, à travers son partenaire égyptien, rencontre un réel succès sur le territoire. La pénétration réussie de ce marché a permis à ARCHOS d'accéder au Top 5 (source GfK) des marques de tablettes les plus vendues sur 2015 en Egypte. Plus récemment, ARCHOS a commencé à développer cette même stratégie sur d'autres pays tels que l'Arabie Saoudite, le Sénégal, le Nigéria et prochainement l'Algérie.
    Lire+

  • Alors que tous les autres marchés à travers le monde ont vu les ventes unitaires de smartphones croître au deuxième trimestre - notamment au Moyen-Orient et en Afrique, où les ventes de smartphones ont bondi de 24 % - la Chine a connu 10 % de baisse d'année en année, selon GfK. La firme n'a pas dit pourquoi les ventes en Chine sont en baisse, mais a noté que son chiffre d'affaires a bondi de 17 pour cent, ce qui reflète la volonté du marché d’acheter moins de smartphones, mais plus cher, dont de meilleur qualité.

    Pour l'avenir, GfK a déclaré que 2015 sera une année record pour le marché des smartphones, atteignant 1,3 milliards d'unités. La firme dit que le volume des ventes de smartphones dans le monde entier atteindra 400 milliards $, en hausse de 5 % par rapport à la même période de l'année dernière. L’Amérique du Nord verra une forte croissance du chiffre d'affaires, avec 16 % de hausse sur un an.
    Lire+

  • Cameroun : un portail numérique pour comparer les prix des produits alimentaires sur le marché. Lire+

    Le gouvernement mauricien dévoile sa stratégie intelligente pour l’Ile Maurice. Lire+

    Nairobi X », le premier jeu-vidéo africain, conçu au Kenya (Le Monde-17 août 2015).
    Cette histoire, pas banale, est en réalité celle d'un jeu-vidéo, lancé au mois de juin dernier, Nairobi X, catapulté « premier jeu-vidéo africain ...Explorer en détail

    Samsung confirme de nouveaux Smartphones pour le marché sud-Africain. Lire+

Actualités économiques

  • Singulier, le marché africain se caractérise par un règne (presque) sans partage du mobile, qui représente 60% des connexions Internet. Le continent est en effet passé à côté de l'étape du fixe. D'après Jean-Michel Huet, celui-ci affiche un taux de pénétration de seulement 2%, et ne concerne que les administrations et les grandes entreprises. Pour gagner en compétitivité et attirer les investisseurs étrangers, les Etats tentent de faire leur retard. Mais du côté des opérateurs, le mobile demeure la priorité.

    Pourquoi ? Surtout parce qu'il reste beaucoup d'individus à équiper. Actuellement, le marché mobile africain compte 456 millions de clients uniques, pour un chiffre d'affaires global de 48,5 milliards d'euros (6% du marché mondial). Or, selon BearingPoint :

     « Un tiers des 15 ans et plus n'a pas accès à la téléphonie mobile, soit 227 millions de clients potentiels. Sur cette population, les plus gros gisements de clients se trouvent en Ethiopie (30 millions de clients potentiels), au Nigéria (24 millions), en République démocratique du Congo (19,5 millions) et en Egypte (12 millions). »
    En outre, toujours selon le cabinet :

    « L'Afrique peut aussi compter sur une natalité très forte (4,7 enfants par femme en 2013), avec un réservoir de 463 millions de jeunes de moins de 15 ans qui constitue ses futurs clients. »
    Lire+

  • Le groupe Hiridjee, qui contrôle l’opérateur malgache Telma, a finalisé le rachat des activités mobiles du groupe télécoms Altice à Mayotte et sur l’île de de la Réunion.

    Le groupe Hiridjee est un conglomérat familial français, implanté à Madagascar depuis 150 ans et présent sur plusieurs métiers de services et d’infrastructures (Telma dans les télécommunications, Jovenna dans l’énergie, First immo dans l’immobilier, BNI Madagascar dans la banque,…).

    Hiridjee et Altice étaient entrés en négociations exclusives en mars dernier. La transaction, qui a reçu l’aval de l’Autorité française de la concurrence, a fait l’objet d’un accord de vente signé le 23 juin. Le montant de la cession n’a pas été divulgué.


    Fin 2014, Telma revendiquait 2 millions d’abonnés [PDF]. Au début de l’année, l’opérateur malgache a renouvelé sa licence pour 10 ans, pour 5,61 millions d’euros. Cette licence renouvelée autorise l’opérateur à déployer la 4G à Madagascar.
    Lire+

  • Les droits de douane sur les consoles de jeux video devraient baisser/. © Mario Anzuoni/Reuters

    Les délégués de l'Organisation mondiale du commerce ont trouvé un accord sur la réduction des droits de douane sur des produits tels que les logiciels, les appareils de géolocalisation et les consoles de jeux vidéos.

    Source : 24 juillet 2015 - Par Jeune Afrique
    Lire+

  • Avec un milliard d'Africains prêts à acheter en ligne, une nouvelle vague de start-up cherche à encaisser une part des transactions.

    La classe moyenne de l'Afrique est à la hausse et a de l'argent à dépenser. Environ un tiers du continent dépense entre 4 $ à 20 $ par jour - un groupe qui devrait croître à 42% en 2060, selon les données de la Banque africaine de développement. Voilà plus d'un milliard de personnes.

    La consommation sur le continent a augmenté à plus de 1 billion de US$ en 2012, de 364 millions US$ en 2000, à un taux de croissance annuel de 10,7%.

    Avec la pénétration d'Internet, certaines de ces dépenses commencent à se faire en ligne. Environ 50% du continent devrait avoir accès à Internet d'ici 2025, les achats en ligne pourrait représenter 10% des ventes au détail, ou 75 milliards $, selon un rapport de McKinsey.

    Lire+

  • Afrique du Sud: l’acquisition de Business Connexion Group par Telkom est achevée. Lire+ http://www.agenceecofin.com/fusions-acquisitions/1308-31344-afrique-du-s...

    Liquid Telecom a confirmé l'expansion de ses activités en Zambie suite à l'acquisition complète de Realtime, le deuxième plus grand fournisseur de services Internet en Zambie. Lire+

    Tanzanie: Le nouveau Dg de Vodacom fait de l’investissement en zones rurales une priorité. Lire+

    Congo : MTN et Airtel cassent les prix. Lire+

    "Le ‪#‎Rwanda‬ un exemple" : Selon l’édition 2014-2015 du rapport mondial sur la compétitivité, le gouvernement rwandais se classe au ‪#‎7ème‬ rang en ce qui concerne l’efficacité dans la gestion publique - devant la ‪#‎Suisse‬ (9ème) et le ‪#‎Luxembourg‬ (10ème). Cela s’explique en grande partie par le niveau de gaspillage très bas en ce qui concerne les dépenses gouvernementales. Source: ‪#‎WorldEconomicForum‬

Actualités de la convergence

  • Ces Moocs sont fournis par cfi et Code for Africa avec de nombreux partenaires (AFP, Rue89, etc.).

    2 Moocs sont au programme :
    - Mooc Journaliste : Mettre en forme l'information
    - Mooc Développeur : Les CMS et Wordpress

    Le cursus journalisme permet d’être mieux outillé dans la pratique du journalisme…au programme :Trouver et vérifier l’info, mettre en forme l’info, puis illustrer ces informations.

    Concernant le cursus "développeur" du Mooc ‪#‎AfriqueInnovation‬, vous aborderez les notions suivantes dans la séquence 1 intitulée "Les bases du code" :
    - histoire et métiers du web
    - le fonctionnement d'une application
    - méthodes de travail et versioning
    suivent ensuite : CMS et Wordpress, puis q’est-ce qu’un site web ?

    C'est parti pour la séquence 3 du Mooc Afrique Innovation !
    - Programme Journaliste : "Informer en images"
    - Programme Développeur : "L'apparence de votre site web"
    Bien sûr, les premières séquences sont encore accessibles, alors n'hésitez pas à nous rejoindre sur mooc.afrique-innovation.com.

    Répondez aux quiz pour tester vos connaissances en journalisme ou en développement web et tentez d'obtenir vos premiers badges "Connaissance". Pour cela, il suffit de nous rejoindre sur mooc.afrique-innovation.com.

    Objectifs : Accompagner une nouvelle génération de professionnels africains des médias à créer et développer des produits et services d'information innovants.

    Description :
    Alors que la téléphonie mobile et, dans une moindre mesure l'internet, se développent, les médias sont amenés à anticiper la mutation vers le numérique des consommateurs africains. S'il existe plusieurs initiatives étrangères sur ce marché jugé prometteur, les acteurs africains manquent encore d'un nombre suffisant de professionnels dans le domaine des technologies de l'information et d'un accès au capital pour développer de nouveaux services et contenus.

    Dans ce contexte, le projet Afrique Innovation vise à accompagner une nouvelle génération de professionnels africains des médias dans la création et le développement de produits et services d'information innovants en phase avec l'évolution des technologies, des usages et avec les attentes des citoyens du continent.

    Afrique Innovation accompagne à la fois des journalistes et des développeurs web porteurs d'idées innovantes pour collecter, traiter et diffuser l'information à l'ère de l'internet, des téléphones mobiles, des réseaux sociaux, du journalisme de données et de l'ensemble des nouvelles techniques qui bousculent l'écosystème des médias en Afrique. Le projet vise à améliorer la qualité, l'impact et l'audience du journalisme africain en ligne en s'appuyant sur des modèles économiques qui favorisent l'indépendance.

    Dans un environnement en rapide mutation, CFI choisit de soutenir les acteurs des médias sociaux mais aussi les médias traditionnels en transition numérique, les créateurs de contenu et les développeurs en contribuant à leur professionnalisation et à leur fédération.

    À travers un dispositif de formation en ligne (MOOC) et des actions sur le terrain, le projet ambitionne de favoriser la naissance et le développement d'un écosystème associant journalistes et développeurs informatiques pour inventer les médias de demain.

    Voir plus
    Et ici
    Site web

  • Autre acteur : Cauriolis, la startup qui a terminé au haut du podium lors du TEKKI 48 qui s’est déroulé le mois dernier à Dakar …est aussi l’une des premières startups d’Afrique Francophone à s’attaquer de front à l’un des secteurs les plus prometteurs, …celui des jeux vidéos. Et à fortiori des contenus vidéoludiques 100% africains. Car le marché du Gaming pèse déjà 180 millions d’US$ au Nigeria, et près de 163 millions en Afrique du Sud.
    …Rencontre avec Cauriolis et sa fondatrice, Seynabou Sylla, …
    Lire+

  • Avec le cartable 2.0, l’imprimante 3D fabriquée à partir de déchets informatiques et le jeu vidéo 100% africain, l’Afrique est une terre riche en innovations et en entrepreneurs. Pour montrer cette dynamique, TechOfAfrica, la plateforme africaine des TIC, a organisé une conférence « Innovation en Afrique », mardi 28 juillet 2015 à NUMA Paris. Elle a rassemblé 134 personnes, se plaçant parmi les plus beaux événements NUMA 2015.

    Modérée par Diane Ngako, Monde Afrique, la conférence a rassemblé :
    •    Sénamé Agbodjinou, Fondateur du Woelab où a vu naître l’imprimante 3D
    •    Victor Kossikouma Agbégnénou, Inventeur du PWCS (Polyvalent Wireless Communication Systems) et du "cartable connecté",
    •    Eric Bazin, Co-fondateur des Ateliers de la terre
    •    Kofi Sika Latzoo, Fondateur du studio Efixx
    •    Got'Liebe Bataba, Fondateur de Tech Of Africa & Initiateur du projet
    •    Christian Kamayou, Fondateur de My African Start Up

    Lire+ sur Afropreneur
    TechOfAfrica

  • Sénégal - Cross Dakar City : un jeu vidéo pour sauver les talibés. Prix de la jeune entreprise africaine #7. Ousseynou Bèye a choisi le jeu vidéo pour alerter l'opinion sur le phénomène des enfants mendiants au Sénégal. Lire+

    La société Kiro'o Games lance Aurion, un jeu vidéo entièrement conçu au pays. Séduira-t-il les marchés américain et européen ? L’idée d’Olivier Madiba, aujourd’hui à la tête de Kiro’o Games et de sa vingtaine d’employés, a germé en 2003…Lire+

Plus d'Infos

  • 24 & 25 septembre 2015
    4ème édition des Assises de la Transformation Digitale

    Casablanca – Maroc
    Enjeux des Smart Cities en Afrique
    Lire+

    29-30 octobre 2015
    Assises de la Transformation Digitale en Afrique

    édition française - Mécanismes de financement des smart cities.
    Lire+

    9-12 novembre 2015
    AFRICACOM/AFRICACAST

    Le Cap, Afrique du Sud
    Salon professionnel annuel pour le secteur des télécommunications et de la diffusion TV en Afrique3 décembre 2015
    2ème édition de l’IT Forum Gabon

    avec le Club DSI du Gabon
    Lire+

  • Entrepreneur Tech du Zimbabwe : Sangulani Chikumbutso a démarré en expérimentant avec la technologie électrique si bien qu'il a été profilé par un programme de télévision comme un jeune homme talentueux. À l’époque, il aspirait à devenir un mécanicien comme son père, un compagnon. Depuis, il a lancé sa société, SAITH Technologies…Lire+

    Nic Rudnick, PDG de Liquid Telecom, apparaît dans le rapport annuel du magazine The Africa Report publié par le Groupe Jeune Afrique. Lire+

  • Le fournisseur d'accès Internet Liquid Telecom au Kenya lance un programme de soutien pour les entrepreneurs qui publient du contenu local. A travers le programme «Information Enabler», la société offre des connexions Internet gratuites, un site d'hébergement gratuit, et l'utilisation de l'internet illimité pendant deux ans aux entrepreneurs. Lire+

    Le numérique, l'avenir de l'Afrique ?

    Le 4ème Forum Forbes Afrique, qui s’est tenu le 21 juillet, à Brazzaville, était l'occasion de mettre en avant les lignes directrices du développement du numérique sur le continent africain. L’espoir est plus que permis, sans tomber dans l’opportunisme béat.
    Etat des lieux : En savoir plus sur

    L’Egypte veut accroître son nombre d’internautes pour un taux de pénétration de 50% d’ici fin 2016. Lire+

    MTN Group investira 1,5 milliard $ au Nigeria et en Afrique du Sud pour renouer avec la croissance. Lire+

Syndicate content