ACTUALITéS INTERNET

DEMARRAGE DU PROJET INTRANET DE L'ADMINISTRATION MALIENNE

C'est l'Agence des Technologies de l'Information et de la Communication (AGETIC) qui a procédé le 16 Avril 2007 à l'acheminement des équipements informatiques vers l'administration

 Le lot de matériels comprend des serveurs, des ordinateurs et des onduleurs. Le matériel est destiné à vingt sept (27) départements ; le Secrétariat général de la présidence ; le secrétariat général du gouvernement et la primature.

Dans le but de rendre fonctionnel le projet Intranet, chacune de ces structures à reçu huit (8) ordinateurs, un serveur et neuf (9) ondulaires. Trois cent cadres chargés de la mise en ouvre de ce projet ont également suivi une formation en informatique de base.

Ce projet d'un coût de plus d'un milliard couvre aussi les huit (8) capitales régionales et le district de Bamako. Ainsi ils ont bénéficié chacun six ordinateurs et un serveur. Six (6) autres structures pilotes ou centre d'accès à l'information ont été également créées et équipées de matériels informatiques, dans le cadre de ce projet. Elles sont : La direction générale de la douane, la direction générale des impôts, la mairie de la commune III du district de Bamako, la direction nationale du commerce et de la concurrence, la direction nationale de la fonction publique et du personnel et le cercle de Kati.

L'appui à ces structures entre dans le cadre de la stratégie d'accès à l' information qui est soutenu par la fondation Carter.

 Le Projet Intranet qui est, une priorité de l'Etat vise à mettre tous les départements ministériels et les directions nationales en réseau. Il est financé par l'Union Européenne dans le cadre du programme d'appui à la reforme de l'Etat et à la décentralisation. Il est mené avec le Commissariat au Développement Institutionnel (CDI).

Après le renforcement des capacités des agents de l'administration, l' acheminement des équipements, l'autre défi pour ce projet constitue l' installation d'un réseau local au niveau de chaque structure concernée. En effet, selon les techniciens, pour utiliser le réseau intranet, chaque département ministériel doit avoir un réseau local. Ces efforts déployés par le gouvernement visent à moderniser l'administration malienne.

 Le directeur de l'AGETIC, M.Moulaye Haïdara à souligné toute l'importance de ces équipements pour l'administration, à conditions qu'ils soient utilisés à bon escient.

Quand aux bénéficiaires certains d'entre eux voient un rêve réalisé qui contribuera sans nul doute à l'amélioration de la qualité des services et à l'émergence d'une meilleure

(SOURCE : Mali NTIC)

Tweet  LinkedIn  Send to a friend  Share