ACTUALITéS INFORMATIQUES

25 COMMERÇANTS DU MARCHE DE GROS INITIES A L'INFORMATIQUE A BOUAKE EN COTE D'IVOIRE

Vingt-cinq commerçants grossistes choisis parmi les 500 que comptent les 9 filières de produits vivriers du marché de gros de Bouaké (MGB) sont en formation. Il s'agit des filières de la cola, des céréales, de l'igname, de l'oignon, des légumes, de la banane plantain, du manioc, des fruits, les dérivés de manioc et les fruits et du coco.

Financé par l'USAID, cet atelier de formation est dispensé par le projet Mistowa, représenté par M. Touré Ibrahim, conseiller régional pour les organisations de commerçants, coordinateur pour le Mali. Il a pour thème «Renforcement des capacités d'accès aux marchés des produits agricoles et à l'initiation de l'utilisation de la plate-forme trade net».

Les commerçants bénéficieront de connaissances qui leur permettront d'échanger avec les autres opérateurs économiques des marchés des pays de la CEDEAO concernés par le projet Mistowa. Aussi, pourront-ils disposer à terme de matériels techniques leur servant de supports de communications surtout sur le net. Toute chose favorable à l'ouverture du marché de gros de Bouaké au monde entier. C'est pourquoi, M. Dao Amara, directeur de l'exploitation dudit marché, représentant M. Djibo Nicolas, le PCA, a affirmé qu'«en définitive, c'est notre pays qui verra sa politique de sécurité alimentaire renforcée et soutenue par les gouvernants et une meilleure organisation en aval des circuits de collecte et de distribution». Il a également souligné que l'ensemble du marché de gros et le point d'information commerciale agricole (PICA) contribueront largement à la relance de la production vivrière en Côte d'Ivoire.

(SOURCE : Fraternité Matin)

Tweet  LinkedIn  Send to a friend  Share