ACTUALITéS INTERNET

Promotion de l'Internet : Côte d'Ivoire Telecom lance l'ADSL extra large

Côte d'Ivoire Telecom est décidée à servir l'Internet haut débit à moindre coût.

« Côte d'Ivoire Telecom veut rendre l'Internet accessible à tout le monde. L'objectif de notre action est de permettre, à l'internaute, de se connecter sans peur. Quel que soit son temps de connexion, il payera désormais moins cher ». Ces propos sont de M. Bruno Koné, Directeur général adjoint de ladite structure qui s'exprimait à l'occasion du lancement de « ADSL extra large jusqu'à 2 méga ». Le mercredi 24 août 2005, à l'immeuble "le Djékanou", au Plateau. Pour M. Koné, cette gamme de service "extra large", couvre toute la ville d'Abidjan et s'étendra, à partir de la deuxième semaine de septembre 2005, aux villes de San Pédro et Yamoussoukro. Avec comme point de mire, la couverture totale de la Côte d'Ivoire. Il ressort des précisions de MM. André Appetey (Directeur marketing et communication), Bilé Diémeléou (chef de projet ADSL) et Yves Famien (Chef de produit internet) que la cible ADSL a changé. En plus de la population résidentielle, elle touche les professionnels avec des offres pour faire du haut débit.

Ce qui sous-entend une connexion permanente et rapide. Les débits qui étaient de 128 kilobits peuvent atteindre 2042 kilobits. Et cela avec des tarifs réduits pour de telles offres. Ce service ADSL permet donc l'utilisation simultanée du téléphone et de l'Internet, l'accès à des réseaux spécialisés, le téléchargement, la téléconférence, les jeux et les catalogues vidéo, la téléphonie, la télé médecine, ... Autres avantages, c'est que non seulement, les tarifs sont les meilleurs, mais c'est l'Internet haut débit, sans facturation à la minute. Pour bénéficier de l'ADSL, il suffit d'être situé dans une zone de couverture, avoir une ligne téléphonique analogique Côte d'Ivoire Telecom et un accès ADSL chez un fournisseur d'accès internet référence. En plus de la connexion au service internet, le client doit avoir un micro-ordinateur ou un parc de micro-ordinateurs en réseau ; un filtre (un petit boîtier qui sépare le trafic de données), un modem ADSL ou modem routeur, pour mettre la connexion, l'ordinateur via la ligne téléphonique.

Il a par ailleurs été indiqué que les lignes Fidelis de Côte d'Ivoire Télécom sont incompatibles à ce service. Les responsables de Côte d'Ivoire telecom ont fait savoir que l'ADSL est pour le moment, l'apanage de leur entreprise seule. M. Koné s'est réjoui de cette offre (ADSL) car, à l'en croire, « elle est le meilleur rapport qualité prix au niveau de l'Internet ».

Le Patriote

Tweet  LinkedIn  Send to a friend  Share