Mactar Silla : investir massivement dans le secteur médiatique et créer des outils d'accompagnement de l'émergence du continent

Eco-finances

Mactar Silla, professionnel des médias, respecté en Afrique comme à l’international, a rejoint Libreville pour apporter sa contribution à la réalisation du programme Gabon Emergent. Aujourd’hui, il se bat pour mettre en place la première télévision panafricaine basée en Afrique. Extrait :

…Nous voulons être la chaîne des sans-voix, des citoyens et de la bonne gouvernance publique, celle des talents et succès africains sur le continent et en dehors du continent.

Il est aussi de notre responsabilité de contribuer à donner la véritable image de l’Afrique, de ses populations, de ses élites, de ses talents et de ses leaders qui influencent véritablement les tendances en Afrique et dans le monde.

Bref, notre objectif est aussi de constituer une plateforme de rencontre, d’intégration des professionnels et des amateurs, qui mettent en valeur une richesse méconnue du grand public tout en offrant des opportunités au public, au monde des affaires pour le progrès d’une Afrique qui compte sur l’échiquier mondial et être un champion parmi les champions africains qui s’affirment de plus en plus dans tous les domaines.

Au delà de ce projet personnel, je voudrais lancer un appel solennel aux leaders africains, tous secteurs et toutes activités confondus, pour leur dire qu'ils leur faut, à l'heure du numérique, de la convergence, de la bataille des contenus, investir massivement dans le secteur médiatique et créer des outils d'accompagnement de l'émergence du continent mais aussi de contrepoids aux médias qui n'ont qu'une approche déformée et caricaturale des réalités du continent. L'enjeu est à notre portée collective. Il est un impératif de notre époque.

Lire+  

Source: agence ecofin.

Crédit photo : Discop Africa/Basic Lead.