Une grande partie du contenu audiovisuel en Afrique va bientôt passer par la FTTH

Distribution Audiovisuel

Malgré les investissements massifs dans les réseaux haut débit en Afrique, les derniers tronçons terrestres reliant câbles sous-marins et zones résidentielles ou commerciales restent à déployer. Cela prend du temps et c'est coûteux. Une grande partie du contenu audiovisuel en Afrique va bientôt passer par la FTTH.

Ces trois derniers mois, les correspondants locaux de ‘Balancing-Act Africa' en Afrique du Sud ont observé de nombreux déploiement FTTx (voir notre section actus télécoms sur notre site web ainsi que nos newsletters en anglais)...Enfin ! 

Fournisseur de fibre haut débit, Vumatel a annoncé qu'il était en train d'étendre son réseau naissant de fibre optique jusqu'au domicile (FTTH) dans les banlieues de haute densité huppées de Johannesburg en Afrique du Sud. Un certain nombre de gratte-ciel et des immeubles résidentiels sont ciblés.

La société déploie la fibre sur une base libre accès - ce qui signifie les fournisseurs de services Internet peuvent y avoir accès pour fournir des services aux résidents et aux entreprises - a déjà déployé un réseau dans les environs de Parkhurst et s'attele maintenant à la construction d'infrastructures dans Greenside et Parktown Nord.
Il offre des vitesses allant jusqu'à 1 Gbit/s.

Le PDG de Vumatel, Niel Schoeman confirme une croissance du niveau de souscription «rapide et à haut volume" de la fibre à domicile (FTTH) dans Parkhurst.

Deux autres sociétés déploient la FTTH en Afrique du Sud comme MTN, alors que des société comme BitCo déploient des «Microwave Ethernet Networks» avec des vitesses allant jusqu'à 100Mbps. Zuku au Kenya et d'autres acteurs dans plusieurs villes africaines travaillent également sur ce sujet.

Lire+