Ouganda : le groupe Arelis remporte un contrat majeur pour un système complet de transmission de la télévision numérique

Technologies et Convergence

Le 9 mars 2015, à l’occasion du CABSAT, le salon n°1 du secteur du Broadcast, Satellite et Media digitaux pour le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie du Sud Est qui s’est tenu du 10 au 12 mars 2015 à Dubaï, le groupe français ARELIS a annoncé avoir décroché un contrat en Ouganda pour le déploiement de la TNT ou Télévision Numérique Terrestre pour le compte de l’Uganda Communication Commission (UCC). L’Ouganda disposera rapidement des services de la TNT  sur un réseau DVB-T2 national.

Grace à ce contrat, le pays respectera l’échéance 2015 pour la mise en place la nouvelle TNT. L’UCC prévoit ainsi une couverture de 80% du territoire d’ici la fin de l’année. Un objectif qui sera atteint grâce à l’expertise de déploiement de réseaux numériques de Thomson Broadcast qui livrera l’intégralité du système. Tous les émetteurs seront produits en France sur les sites du Groupe Arelis. Thomson Broadcast livre ainsi à ses partenaires ougandais UCC et UBC (Uganda Broadcasting Commission) des systèmes permettant un déploiement rapide et une diffusion d’une extrême fiabilité.

Le groupe Arelis livrera 17 stations d’émetteurs de fortes puissances de la gamme FUTHURA « clés en main ». Ainsi le contrat portera aussi sur la livraison de composants RF passifs, de nouveau pylônes, de shelters, groupes électrogènes et UPS. Des travaux de génie civils et de rénovation des mâts sont aussi  prévus ainsi que la réalisation de nouveaux systèmes complets d’antennes. Ce système bénéficie des dernières innovations du groupe français en matière d’intelligence de gestion durable et d’efficience énergétique des installations.

Thomson Broadcast a conçu une technologie unique qui permet d’adapter l’efficience énergétique du système pour optimiser les coûts de possession des équipements tout en assurant une facilité d’installation et d’utilisation des équipements. Pour compléter ce système et assurer une fiabilité à long terme, ARELIS forme les équipes et installe un système de contrôle avec une mosaïque de programme.

Le groupe ARELIS compte parmi les principaux acteurs industriels dans l’électronique de pointe, l’hyperfréquence, la puissance et les tests et offre des services à valeur ajoutée de la conception à la fabrication jusqu’au transfert de technologie. Ses solutions s’adressent aux industriels de la défense, de l’aérospatial et des transports mais aussi au monde médical. Avec l’intégration de Thomson Broadcast, il devient un des leaders mondiaux incontournable en matière de déploiement de systèmes de transmission pour la radio et la télévision numériques. Grâce à la présence d’émetteurs Thomson sur les 5 continents, Arelis jouit d’une visibilité mondiale qui ne cesse de croître avec de nouveaux marchés remportés en Russie et en Afrique. Intégré à plusieurs consortiums de recherche européens, ARELIS contribue activement au développement de systèmes durables à empreinte carbone réduite et à la convergence broadcast/télécom. Résolument tourné vers l’avenir, il investit fortement en recherche et développement pour la création de systèmes énergétiques autonomes avec des capacités de stockage de l’énergie à long terme. En savoir plus :

----
Début 2014, les excellents résultats 2013 de Thomson Broadcast (ARELIS) se finalisaient avec un déploiement en Afrique. Après avoir remporté des contrats majeurs en Israël et en Russie, le Groupe ARELIS avait étend sa zone d’influence en Afrique avec la livraison d’émetteurs Thomson pour offrir la nouvelle télévision numérique DVB-T2 dans la région d’Accra, capitale du Ghana. Thomson Broadcast compte plus généralement contribuer au déploiement du standard DVB-T2 dans les pays africains engagés à installer ces systèmes d’ici 2015.

Fin 2013, Thomson Broadcast avait rencontré plusieurs Ministres africains en charge du passage à la TNT à Paris. Thomson Broadcast récemment reprise par le groupe français Arelis avait participé, dans le cadre de ce sommet organisé sous l’égide du ministère de l’Économie et des Finances Madame le Ministre Fleur PELLERIN, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique à un sommet sur la transition numérique en Afrique Sub-saharienne en réunissant une quinzaine de délégations ministérielles.

Lire le CP sur l’Ouganda ici