Gabon : l’aide à la presse passe de 500 millions à 2 milliards de F.Cfa

Eco-finances

(Agence Ecofin) - Le Gabon a modifié sa loi et a créé un Fonds national pour le développement de la presse. On ne parlera plus de subvention d’aide à la presse écrite privée mise en place en 2003 par le défunt président, Omar Bongo Ondimba. Le changement n’est pas que sémantique. L’aide à la presse est multiplié par 4. L’enveloppe passe de 500 millions à 2 milliards F.Cfa, soit d’environ 840 000 à quelque 3,35 millions de dollars US. L’aide ne se limite plus seulement aux journaux et à la presse en ligne. Désormais, y ont également droit les médias audiovisuels et les agences d’information.

Lire+