Le nouveau service de SVOD ‘AFROSTREAM’, lance ses pré-commandes d’abonnement

Diffusion Audiovisuel



 

Dès le 1er septembre 2015, un service d'un genre nouveau fera son entrée sur le marché de la vidéo à la demande par abonnement (SVOD): AFROSTREAM, «Le meilleur de la fiction afro-américaine et africaine en illimité».

Son originalité ? En France, il s’agit du premier service dédié aux films et séries mettant en scène des personnages principaux afro-descendants. Le concept a déjà rassemblé plus de 70000 fans très engagés sur les réseaux sociaux sur la simple promesse de répondre à une demande exprimée en France depuis des années.
 
En février dernier, la start-up AFROSTREAM, lauréate de l’Orange Fab, l’incubateur d’Orange, a signé un partenariat avec MYTF1VOD, la plateforme VOD du groupe TF1, pour lancer le label AfrostreamVOD : une sélection de films disponibles sur MYTF1VOD en  VOD transactionnel à l'acte qu’ils ont établi en commun.

Pour AFROSTREAM, le compte à rebours a commencé et depuis peu, les abonnements sont disponibles en pré-commande sur son site. L’engouement ne s’est pas fait attendre : en deux semaines, un millier de personnes ont choisi de souscrire à un  engagement annuel.
Pourquoi un tel enthousiasme ? Loin d'être un média segmentant, cette start-up met à la disposition de tous les publics ces contenus très peu exposés car les médias traditionnels ont sous-estimé l'appétence du public français pour ce type de contenu. C'est une erreur, comme le démontrent les derniers phénomènes venus d’outre-Atlantique : Think like a Man, Being Mary Jane, Black-ish...
 
Une nouvelle génération d'hommes de média : Tonjé Bakang, le fondateur d’AFROSTREAM âgé de 34 ans, n’en est pas à ses débuts. Passionné de stand-up américain, ce jeune entrepreneur crée le Comic Street Show en 2005 à Paris qui met en lumière des  talents encore inconnus à l'époque : Thomas Ngijol, Claudia Tagbo, Noom Diawara, Matthieu Madenian, Le Comte de Bouderbala, Frédéric Chau, Patson… Jamel Debbouze s'inspirera de son concept pour en faire une émission de télévision. Par la suite, Tonjé co-produit la pièce « Couscous aux lardons » avec Farid Omri puis se retrouve à la tête du théâtre de Montorgueil pendant trois années. Aujourd’hui, il a pour ambition de proposer de nouveaux points de vue sur le monde grâce au talent de réalisateurs, scénaristes et comédiens afro-descendants.
 
Profitez du catalogue d’AFROSTREAM en illimité dès le 1er septembre
A partir de 6,99 € / mois
Streaming disponible en France, DOM-TOM, Belgique, Luxembourg, Suisse, Sénégal, Côte d'Ivoire.
Disponible sur tous les écrans connectés (ordinateur, smartphone, tablette) dont les TV via la clé Chromecast de Google.

 



_____


Le 17 juin 2015 : l’Afrique fait sa transition numérique en rangs dispersés

Ce 17 juin 2015 est bien la date butoir fixée pour le passage à la Télévision numérique terrestre (Tnt) sur le continent africain. Pourtant, au terme de cette journée, il sera bien difficile de savoir combien de pays auront rejoint la Tanzanie, Maurice et le Rwanda, les seuls qui ont déjà totalement opéré la transition numérique, respectant ainsi l’engagement que l’Afrique avait pris en 2006 à l’Union internationale des télécommunications (UIT).
Lire+