Cameroun : le bureau de TV Afrique Media mis sous scellés à Yaoundé mais la chaîne continue d’émettre

Règlementations

Au Cameroun, les bureaux de la chaîne de télévision Afrique Media sont désormais inaccessibles à Yaoundé, la capitale. Ils ont été mis sous scellés dans l’après-midi de ce jeudi 6 août 2015. L’acte a été posé par le sous-préfet de Yaoundé 2, accompagné de la force publique pour la circonstance, a rapporté le directeur de l’information de ce média privé, Albert Patrick Eya’a.

Il s’agit de l’exécution de la décision prise depuis le 4 juin 2015 par le Conseil national de la Communication (CNC) qui avait suspendu Afrique Media pour un mois. Mais la chaîne de télévision ne s’est jamais exécutée. D’ailleurs, elle continue d’émettre malgré l’indisponibilité de son siège régional de Yaoundé. Sa base principale demeure à Douala, la capitale économique. Au lendemain de sa suspension, la chaîne avait saisi le tribunal administratif pour surseoir à la décision du Cnc. « Les réquisitions du juge restent attendues. Nous allons relancer le dossier », a indiqué Albert Patrick Eya’a.

« Ils n’ont fermé que nos bureaux. Nous ne pouvons pas travailler, mais la chaîne continue d’émettre », a-t-il poursuivi. Pour lui, Afrique Media est désormais victime de l’acharnement du secrétaire général du Cnc, Jean Tobie Hond. « Il en a fait une affaire personnelle », explique M. Eya’a.

Source : (Agence Ecofin) – 7 août 2015.

Lire+