Angola: le pouvoir réprime une manifestation et assiège Radio Despertar

Règlementations

Un journaliste de la radio angolaise d'opposition Radio Despertar a été brièvement arrêté en marge d'une manifestation organisée pour la libération de 15 opposants et réprimée mercredi par les forces de l'ordre, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Gonçalves Vieira, dont la radio soutient régulièrement les appels à manifester des jeunes contestataires au régime, a été arrêté avec quatre autres personnes avant la manifestation, a indiqué un proche du mouvement. "Cinq autres personnes ont été arrêtées pendant la manifestation", a-t-il ajouté.

…Depuis la fin de la guerre civile (1975-2002, 500.000 morts), l'Angola, deuxième producteur de pétrole du continent derrière le Nigeria, connaît une forte croissance économique mais plus de la moitié de sa population vit toujours avec moins de deux dollars par jour.

Lire+