Lancement du premier marché Film & TV d’Afrique de l’Est, Kalasha International

Production Audiovisuel

AudioVisuel 24 - Table Talk Video, Kalasha

La Commission du Film du Kenya avec le soutien de l'Ambassade de France au Kenya organise le premier marché Film & TV d’Afrique de l’Est, Kalasha International 2015.

C’est une première édition et même si ce sera à petite échelle pour commencer, elle va permettre de rassembler de nombreux acteurs kényans et de la région d'Afrique de l'Est.

Un partenariat a été monté avec Discop afin de caler les 2 événements à la suite, donnant l’opportunité de participer aux deux au cours d’un voyage.

Le marché se tient les 28 et 29 octobre 2015 au KICC à Nairobi. Durant le marché, des conférences et workshops sont organisés.

Le 28 octobre se tiendra la conférence « Le marché audiovisuel en Afrique de l’Est : chiffres clefs, grands enjeux, déploiement numérique ».

Le 30 octobre 2015 au soir est organisé la cérémonie des awards Kalasha qui récompense le meilleur de la production kényane et est-africaine.

Annonce inscription :

https://t.co/EzZxqVEHRA

AudioVisuel 24 - Kalasha International 2015 Poster

Voir les vidéos : 

Présentation officielle en vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=czCSU8TQN1g

Interview par KTN News Kenya de Juliette Vivier, Regional Audiovisual Attaché for East Africa, Embassy of France in Kenya, Co-organizer of Kalasha International www.kalashainternational.com

https://www.youtube.com/watch?t=10&v=IV2mh74uKk8

Table talk with Beryl Ooro, Lizzie Chongoti andJuliette Vivier

KENYA FILM COMMISSION.

https://www.youtube.com/watch?t=10&v=IV2mh74uKk8

 

Réseaux sociaux :

Twitter:

@KalashaKenya

@FranceinKenya

@KenyaFilmComm

#KalashaRebranded

#KalashaInternational

 AudioVisuel 24 - Juliette Vivier

NB:

- Pour le marché, prévu les 28 et 29 Octobre 2015, il faut s’enregistrer sur www.kalashainternational.com

- Concernant le visa, la demande se fait en ligne via le site : https://account.ecitizen.go.ke/register. Attention, il est nécessaire d’avoir une copie scannée du passeport + une photo d’identité scannée et CB. Sinon, il est toujours possible de faire le visa à l’arrivée.