Le paysage audiovisuel marocain en crise

Eco-finances

Quel avenir pour l'audiovisuel marocain? C'est la question que se pose la majorité des professionnels du secteur. En tout cas les différents rapports établis depuis quelque temps par les professionnels font état d'une crise majeure dans ce secteur. Au Maroc, c'est surtout le taux d'analphabétisme, qui reste élevé qui menace le paysage audiovisuel. Selon les estimations publiées par l'Unesco en 2015 (Unesco Intitute for Statistics), le taux d'alphabétisme des adultes est de 67%, (celui des femmes est de 58%). Ainsi, la télévision et la radio restent des moyens essentiels d'information et de divertissement, même si Internet et les écrans mobiles sont en expansion et complètent le nombre des médias à la disposition d'un nombre croissant de ménages. Aujourd'hui, plus de 90% des ménages ont un téléviseur, et selon l'Union internationale des télécommunications, près de 57% des Marocains utilisaient Internet en 2014.
Ainsi, la baisse sensible de…

Lire+