TV, Radio, Mobile, Internet : décryptage de la conso médias en Afrique (TNS Sofres)

Technologies et Convergence

Africascope de TNS Sofres : l’étude media de référence en Afrique Sub-saharienne.

Combien y a-t-il de TV/Radios par foyer ? Quelle est la notoriété des Radios et TV africaines ? Quelles sont leurs parts d’audience ? Quelle place occupe la sphère digitale dans la consommation médias ? Où se connecte-t-on à Internet ? Quelles recherches y sont faites ? Et les réseaux sociaux, sont-ils actifs ? Africascope est l’étude indispensable pour connaître le paysage médiatique de l’Afrique (au niveau local, national et régional), pour en comprendre la consommation et les comportements adoptés, au global et par média. TNS Sofres, référence des études marketing et d’opinion, donne une nouvelle impulsion en 2015 à son dispositif Africascope lancé en 2008 : 7 pays sont désormais couverts (Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo et Sénégal), avec un échantillon plus large et plus robuste.

Voici les premiers enseignements de l’édition 2015 sur 4 pays : Cameroun, Côte d’Ivoire, République Démocratique du Congo et Sénégal, un univers représentant 15,4 millions d’individus âgés de 15 ans et plus…

Des équipements médias traditionnels bien ancrés…

L’étude Africascope offre une vision très précise du taux d’équipement et de la consommation des médias dans les pays couverts. Si la TV et la radio sont parfaitement bien implantées dans la zone (respectivement 99% et 91% de taux d’équipement), avoir un ordinateur (fixe et portable) ou un support mobile (tablette et smartphone) est moins répandu.

infog-africascope1.png

L’étude permet aussi d’en savoir plus sur le nombre de chaînes reçues par foyer : la majorité des Camerounais qui possèdent une TV (63%) reçoit entre 60 et 100 chaînes. Au Sénégal, la majorité des équipés TV (51%) reçoit moins de 20 chaînes.

En termes de comportement :

le Sénégal apparaît comme le pays où l’on écoute le plus la radio (quotidiennement pour 80% des habitants) et le plus longtemps (99 minutes par jour) ;
au Cameroun, ils ne sont que 50% à écouter la radio quotidiennement (seulement 56 minutes par jour) ;
le taux de personnes qui regardent quotidiennement la TV est très élevé, oscillant entre 92% (Sénégal) et 97% (Côte d’Ivoire) ;
Cependant la durée d’écoute par individu est très variable selon les pays : un peu plus de 2h40 en RDC contre 3h32 au Cameroun.
… mais des usages qui se tournent progressivement vers le digital

Même si « seulement » 21% des personnes interrogées possèdent un smartphone,
c’est le support le plus utilisé pour se connecter à Internet :

 66% se connectent à Internet en premier lieu via leur mobile ;
 très forte préférence en RDC (83%) où l’équipement en smartphone est aussi le plus important (26% en possèdent).
infog-africascope2.png

La RDC est le pays où la fréquence de connexion à Internet est aussi la plus importante (38% se connectent régulièrement pour 30% en moyenne sur la zone étudiée). Au Sénégal, même si le taux d’équipés smartphone est proche de celui observé en RDC (24%), ils ne sont que 50% à l’utiliser pour se connecter à Internet, préférant leur PC portable (60%).

Cette tendance se reflète aussi à travers les réseaux sociaux : Facebook domine largement l’univers et présente le plus grand nombre de comptes (88% en ont créé un). Parmi les pays étudiés, les Internautes Ivoiriens sont les plus actifs sur les réseaux : 94% possèdent un compte Facebook (pour 88% en moyenne), 39% sont sur Google+ (27% en moyenne) et 38% twittent (26% en moyenne).

infog-africascope4.png

Africascope version 2015 : Une couverture étendue et un échantillon robuste

A son lancement, l’étude concernait 3 pays (Sénégal, Côte d'Ivoire et Cameroun). Elle couvre dorénavant 7 pays (avec le Mali, le Gabon, le Burkina Faso et la République Démocratique du Congo en plus) soit 14 capitales politiques ou économiques, représentant plus de 17 millions d’individus âgés de 15 ans et plus, avec un échantillon de 11 000 personnes, représentatif de la population de la zone d’enquête.

africascope-pays.png

L'étude Africascope est menée tout au long de l’année avec des terrains allongés. Cette périodicité offre la possibilité de communiquer tout au long de l'année des données récentes au marché publicitaire. Africascope est donc un allié au quotidien pour répondre à l'intérêt toujours croissant des médias et des annonceurs pour ces zones géographiques.

Une étude pour l’arbitrage des campagnes publicitaires

Africascope apporte une connaissance des consommateurs pour une valorisation des médias et une optimisation des investissements publicitaires. Les médias peuvent mesurer la performance de leurs programmes en termes d’audience et de qualification afin d’optimiser et valoriser publicitairement leurs supports.
Quant aux annonceurs, ils peuvent identifier les comportements d’audience des consommateurs cibles de leurs campagnes publicitaires, et établir, en conséquence, des plans médias efficaces.

Les indicateurs d’audience au global et pour chaque support étudié évaluent :
Lire le fichier africascope-2015-1_0.png

A propos de TNS Sofres : Référence des études marketing et d'opinion en France, TNS Sofres est une société du groupe TNS, n°1 mondial des études ad hoc, et présent dans plus de 80 pays. TNS offre à ses clients des recommandations claires et précises pour les accompagner dans leurs stratégies de croissance. Son expérience et ses solutions d'études couvrent la gestion de marque & la communication, l'innovation, la relation client, et le retail & shopper. TNS nourrit une relation de proximité avec les consommateurs et les citoyens partout dans le monde, et développe une connaissance unique de leurs comportements et attitudes, en prenant en compte la diversité de leurs cultures, de leurs géographies et de leurs systèmes économiques. TNS appartient au Groupe Kantar, leader mondial en matière de veille, d’analyse et d’information à forte valeur ajoutée.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur Twitter, Facebook, Youtube, Google+, Linkedin, Slideshare et sur nos applis iPhone, Android et Windows.

Vos contacts presse
Céline Rossignol  |  TNS Sofres |  01 40 92 24 10  |  celine.rossignol@tns-sofres.com
Nathalie Hamelin  |  Presse Attitude  |  01 73 79 50 88  |  nhamelin@presseattitude.com

Source : TNS Sofres, 05.10.2015.