Discop Africa 2015 : les sociétés de la large délégation chinoise

Distribution Audiovisuel

Audiovisuel 28 - China at Discop 2015

Invitée d’honneur de la dernière édition du Discop Africa johannesbourg 2015 en Afrique du Sud, les 4 et 5 novembre 2015 derniers, la Chine a rameuté plus de 200 délégués et 11 entreprises.

L’Empire du milieu est depuis des années présentes dans le secteur l’industrie audiovisuelle en Afrique, de la production à la distribution, l’achat et la vente de contenus avec des sociétés comme Startimes (TV payante), CCTV (chaînes TV), ou Xinhua.

Parmi les 11 entreprises présentes, on comptait des représentants de : Startimes, China Radio International, China Intercontinental Communication Center, CCTV Africa, the Great Wall Platform (Africa), CCTV News Content, China Radio, Film and Television Programs Exchanging Center, Jiangsu Broadcasting Corporation et Shanghai Five Wings.

Pendant la conférence sur la coopération chinoise, cinq accords de ont été signés entre des entreprises de Chine et d’Afrique.

. La société sud-africaine M-Net a signé avec la China Radio et le Film & Television Programs Exchanging Center Tv pour un partenariat portant sur une licence de programme.

. La China Intercontinental Communication Center a passé un accord de coopération avec la chaîne sud-africaine etv.
. La société nigériaine TV4 Africa a également engagé un partenariat avec Star Times Corporation, seconde de télévision payante en Afrique, avec 4,5 millions d’abonnés dans 13 pays d’Afrique.
. La chaîne chinoise CCTV noué un accord avec la Radiotélévision ivoirienne (Rti) concernant des programmes.

Mike Dearham, VP chez Startimes a rappelé que la société ne compte pas produire uniquement des programmes très chers, et profiter des classes économiquement supérieures d’Afrique, mais bien cibler la classe moyenne avec des prix très abordable pour le plus grand nombre de foyers. Après avoir ciblé les urbains avec la TNT, la plateforme compte atteindre les milieux ruraux avec des technologies peu onéreuses et la diffusion DTH.

Li Mian, directeur de la communication et des médias de la CCIC a déclaré que les défis en matière de relations sino- africaines sont les différences géographiques et culturelles.

La coopération de l’administration chinoise compte explorer les opportunités et soutenir la télévision mais aussi la presse et la radio d’Afrique. L’objectif est de partager et d’améliorer aussi bien la qualité que la quantité des contenus, mais aussi d’accroitre la distribution légale de contenu, avec un accent mis sur l’éducation et le divertissement/edutainment.

Basic Lead, qui a organisé l'événement, a déclaré à Xinhua qu'ils ont choisi la Chine comme le pays d'honneur de cette édition du Discop en raison de la bonne entente sino-africaine.