Sept « télévisions pirates » au Mali, le gouvernement veut réguler le secteur

Diffusion Audiovisuel

Sept télévisions privées émettent désormais sans autorisation au Mali, une situation à laquelle le gouvernement souhaite remédier.
 
« On nous appelle télévisions pirates. Nous sommes sept à émettre sans autorisation », a déclaré le 31 décembre à l’AFP Dramane Aliou Koné, directeur de la maison de la presse de Bamako et propriétaire de Renouveau TV, l’une de ces chaînes de télévision.
 
« Nous émettons parce que la nature a horreur du vide. Il n’y a pas encore au Mali de textes sur la création de télévisions privées », a expliqué M. Koné.

Lire+

Source : 04 janvier 2016 -  Par Jeune Afrique avec AFP.