La Chine veut briser l’hégémonie médiatique occidentale en Afrique

Eco-finances

Formation de journalistes africains, voyages de presse en Chine tous frais payés, aide financière aux organes de presse du continent, la Chine ne recule devant rien pour fournir à l’Afrique une offre d’information non occidentale. Pékin s’appuie sur deux puissants média : Radio Chine Internationale, en pleine expansion et le bureau Afrique de la Télévision centrale de Chine. Jamais les journalistes africains n’avaient été aussi nombreux à arpenter la Grande muraille de Chine. En quatre ans, le journaliste Amadou Sarra Bâ, reporter à l’agence de presse sénégalaise, s’y est rendu deux fois, sans débourser le moindre centime. Comme la vingtaine de confrères africains invités comme lui par le parti communiste chinois à «un séminaire de formation».

Coût d’un séjour d’une semaine: 6000 à 7000 dollars par personne déboursés par Pékin. «Rien n’est fait à perte et je ne pense pas que cela se fasse sans influence», estime Clea Khan-Sriber de Reporter Sans Frontières, interrogé par l’AFP.

Lire+

Source : Publié le 29 février 2016 par Revue de presse & dans la catégorie Médias.
Source: Geopolis