RÈGLEMENTATIONS - En bref

Règlementations

Sébastien Punturello, directeur de Canal + Sénégal estimait que « convertir 20 % de l’offre illégale en activité légale générerait pour l’État 4 milliards de francs CFA par an.»
Lire+
_
Une plainte a été déposée devant le Tribunal de grande instance de Paris en France depuis le 10 février 2016 par le président du Burundi Pierre Nkurunziza. Il estime avoir été victime de diffamation à la suite d’un reportage diffusé sur la chaîne Tv publique française France 3. C’était dans le journal télévisé du soir (Grand Soir) du 13 janvier 2016.  Le problème du reportage est que celui-ci montre des images tournées ailleurs mais présentées comme des « preuves d’exactions au Burundi »…. Lire+
_
Au Sénégal, alors que la campagne pour le référendum constitutionnel est officiellement ouverte depuis le 12 mars, l'instance de régulation de l'audiovisuel s'efforce, sans grand succès, de faire respecter l'équitable accès aux médias entre partisans du Oui et du Non... >>
Lire+
__
Kenya : le contenu de Netflix doit être classé selon les critères de la KFCB
La Commission de classification cinématographique du Kenya (KFCB) a promis de veiller à ce que le contenu maintenant disponible localement sur Netflix soit classé pour être en ligne avec classification par âge des programmes au Kenya.
Lire+