«Le seul organisme qui a compris l'intérêt du média Web est l’OIF »

Technologies et Convergence

Web Program Festival International : à la découverte des nouveaux talents.

Le 7e Web Program Festival International s’est déroulé les 21 et 22 mars au Théâtre du Gymnase  - 38 Boulevard de Bonne Nouvelle 75010 Paris…questions à Jean Cressant, le président du Web Program Festival International.

Quels enseignements tirez vous du visionnage des programmes en compétition sur l'évolution de la web production et sa santé ?

Pour l'Afrique les productions pour le Web sont peu nombreuses par un manque de financement mais la créativité et le système D est toujours présent. Les prochains acteurs du développement des contenus Web seront les opérateurs télécoms pour fidéliser leurs clients.


Réalité augmentée, transmédia, gaming et surtout consommation croissante en mobilité notamment via les applications, comment envisagez vous le développement du festival ?

Le web program festival s'affiche désormais ouvertement comme étant un festival international francophone et s'inscrit dans le cadre de la semaine de la francophonie organisée par la ville de Paris. Y a-t-il aujourd'hui des actions concrètes de coopération entre pays francophones dans le domaine de la web production ?

Le seul organisme qui a compris l'intérêt du média Web est l'Organisation Internationale de la Francophonie qui avec sa secrétaire générale en a fait un axe prioritaire. Nous pensons que le développement se trouve sur le continent africain et plus particulièrement sur l'Afrique de l'Ouest où les jeunes sont demandeurs de programmes en particulier sur leur téléphone.

Lire l’article complet ici.