Appel lancé pour la création d'un marché du film africain 5e festival du film Africain de Louxor

Production Audiovisuel

Le Midi LibrePublié dans Le Midi Libre le 27 - 03 - 2016
Des professionnels du cinéma africain, réunis en marge du 5e Festival du film africain de Louxor, appellent à créer un "marché du film africain itinérant" et de renforcer le réseau de festivals dans le continent rapportent les médias égyptiens.

Des professionnels du cinéma africain, réunis en marge du 5e Festival du film africain de Louxor, appellent à créer un "marché du film africain itinérant" et de renforcer le réseau de festivals dans le continent rapportent les médias égyptiens.

Représentant 16 festivals de cinéma dans 13 pays africains, ces professionnels ont plaidé pour une "plus grande coopération" entre les organisateurs des différents événements et pour la création d'une fédération de festivals de cinéma pour assurer une plus grande visibilité aux films. Il ont également recommandé la promotion de la diffusion des oeuvres cinématographiques africaines par les télévisions en Afrique et encouragé les producteurs à fournir des copies dans les différentes langues officielles sur le continent.

Les participants ont également recommandé de créer un prix itinérant de la Fédération panafricaine des réalisateurs (Fepaci), représentée à cette réunion par le réalisateur algérien Abdennour Zahzah. Cette rencontre a réuni desprofessionnels de plusieurs pays dont la Tunisie, le Maroc, l'Egypte, le Burkina Faso ou encore la Côte d'Ivoire. Fondé par l'auteur égyptien Sayed Fouad en 2012, le Festival du film africain de Louxor vise à décentraliser les manifestations culturelles en Egypte et à soutenir le cinéma africain en encourageant la coproduction.

Inauguré le 17 mars, le 5e Festival du film africain de Louxor a pris fin mercredi par la distinction des deux oeuvres algériennes en compétition, Fi rassi rond-point (Dans ma tête un rond-point) de Hassen Ferhani, Prix du meilleur accomplissement artistique (3e dans la catégorie documentaire) et Rêveries de l'acteur solitaire de Hamid Benamra qui s'est vu attribué une mention spécial du jury.
Lire la suite