Discop Africa d’Abidjan – 3 sessions sur la distribution dans l'industrie audiovisuelle africaine

Distribution Audiovisuel

Lors du Discop Africa d’Abidjan, trois sessions seront dédiées à la distribution dans l'industrie audiovisuelle africaine, l’après-midi du 31 mai 2016.

De 14h00 à 16h00: «Les opérateurs du marché informel" va répondre à la législation émergente.


Au Sénégal, au Cameroun ou en Côte-d'Ivoire, pour ne citer que ces pays, les opérateurs informels représentent jusqu'à 70% des abonnés à la télévision payante. À l'heure actuelle, ils ne paient pas les éditeurs, la TVA ou autre taxe ou licence à leurs États. Pourtant, au Cameroun seul, on estime qu'ils donnent du travail à environ 100.000 personnes. Par conséquent, il est difficile de les ignorer...

Intervenants confirmés:
• Tapha Guirassy, président, Soretec
• Béatrice Damiba, Président: Convergence, ancien Président du Conseil Supérieur de la Communication, Burkina Faso
Session modérée par Severine Laurent, Afrikakom

16h00-17h00: La distribution de contenu / Relation entre le cinéma et la télévision

Table ronde: L'industrie audiovisuelle africaine est en pleine croissance, mais quelle est la nature de la relation entre le cinéma et la télévision sur ce vaste continent? Comment les films sont-ils financés en Afrique? Les chaînes de télévision achètent-elles les films, et à quel prix? des obligations de quotas de production et de diffusion pour les télévision nationales sont-elles mises en œuvre? Comment sont les films africains sont-ils sélectionnés? Qui les distribue? Existe-t-il des obstacles à la construction d'une relation entre les producteurs de films et le chaînes de TV en Afrique? Comment optimiser la distribution de films?
les intervenants sont:
• Bernard Azria, DG, Côte Ouest audiovisuel
• Ahmadou Bakayoka, DG, RTI
• Abel Kouame, DG, Afrika Toon
• Alain Modot, DG, DIFFA/Lagardere
• Sandrine Sacarrere, directrice des ventes internationales, INA
• Maxime Sanson, Chargé de Mission, Relations internationales, INA
• Mary Remmy-Njoku, CEO, ROK Studios
Animé par Sylvain Béletre, Balancing Act - co-modéré par Bernard Azria.

17:00-18:00: La distribution de contenu / évaluation de l'opportunité VoD/OTT

Table ronde: Avec l'arrivée de Netflix à travers le continent, il devient évident qu'un nouveau marché de la distribution est en train d'émerger dans le secteur de l'industrie audiovisuelle africaine, le segment OTT-VoD (vidéo à la demande). Jusqu'à présent, Balancing Act a enregistré plus de 140 plates-formes de VoD liés à l'Afrique et à la culture Black. Questions: Qui sont les leaders? Quelles plateformes achètent du contenu? Qui va vraiment profiter de ces services de VoD? Comment? Quels sont les modèles économiques?

Intervenants confirmés:
• Tonje Bakang, CEO Afrostream
• Gafar Williams, CEO Dobox
• Marie Lora-Mungai, fondatrice et PDG, Buni.tv-Buni médias - Producteur exécutif
• Justine Powell, Senior Vice President, iROKO Global
• Denis Pagnac, CEO, summview.com
Animé par Sylvain Béletre, Balancing Act