La radio 1ère source d'info en Afrique. La télé en progression...

Eco-finances

Sur afrobaromètre :

Dans un document sur les relations qu’entretiennent les Africains avec les médias, le site Afrobaromètre publie une série de données sur le degré de confiance ou de méfiance vis-à-vis des sources journalistiques. Il publie également un tableau comparatif sur les sources consultées régulièrement par les Africains. Selon les répondants d'Afrobaromètre, la radio demeure la source régulière d’informations la plus largement répandue, bien que la proportion d'Africains qui l’écoutent ait diminué. En moyenne à travers 36 pays, environ sept citoyens sur 10 se tiennent informés à travers la radio « tous les jours » (47%) ou « quelques fois par semaine » (22%). L'utilisation régulière de la radio est la plus élevée en Ile Maurice (97% plusieurs fois par semaine/tous les jours), en Namibie (88%), au Nigéria (86%), et au Kenya (85%) et la plus basse dans les cinq pays d’Afrique du Nord (la Tunisie, le Soudan, l’Algérie, le Maroc, et l’Egypte) et au Gabon.

À travers 16 pays suivis depuis 2002/2003,1 le recours quotidien à la radio comme source d’informations a diminué, de 61% à 52%, tandis que la proportion de citoyens qui n’ont « jamais » recours à la radio pour se tenir informés a augmenté de 11% à 16% …
Lire la suite