Naspers-TV payante : « une année difficile en Afrique subsaharienne », selon son DG

Diffusion Audiovisuel

« … nous avons eu une année difficile en Afrique subsaharienne », a déclaré le directeur général du groupe Naspers, Bob van Dijk (photo). Il commentait les résultats 2015 du géant sud-africain, devenu un major mondial dans le secteur de l’Internet, des médias et du e-commerce.

Naspers enregistre une hausse de 18% de son bénéfice, mais le segment télévision payante du groupe a souffert sur le continent africain. Sa filiale MultiChoice a perdu 288 000 abonnés, en dehors de l’Afrique du Sud où l’entreprise continue de réaliser de bonnes performances. MultiChoice distribue la télévision dans 50 pays d’Afrique et de l’océan Indien.

La baisse de l’activité de MultiChoice a été marquée en Angola, en Zambie et au Nigeria où la croissance économique s’essouffle du fait de la baisse des prix des matières premières, notamment le pétrole. La monnaie de chacun de ces pays n’a cessé de perdre de la valeur. Naspers accuse le coup car la plupart de ses coûts sont en dollar américain.

La suite sur Agence Ecofin