Cameroun : Bafoussam - Six radios fermées

Règlementations

Un vent d'assainissement engagé depuis juillet par le délégué régional de la Communication vise surtout les entreprises audiovisuelles. Plus »

Un vent d'assainissement engagé depuis juillet par le délégué régional de la Communication vise surtout les entreprises audiovisuelles.

« Sur 26 radios que nous avons dans la région, environ une quinzaine est clandestine. Toutes ces entreprises n'ont pas une licence pour opérer. Il y a une sorte de défiance de la part des opérateurs des entreprises de communication de la région ». Le constat est de Simon Ekolle Penda, délégué régional de la communication de l'Ouest. Depuis le 1er juillet dernier, il a engagé une opération qui vise à assainir l'environnement médiatique de la région. Il dit s'inspirer du communiqué du ministre de la Communication d'octobre 2014, qui intime aux entreprises de communication d'être en règle.

tout l’article