Terrorisme numérique - Le site web de la police piraté par des islamités

Technologies et Convergence

Ce qui devait arriver arriva avec la révolution numérique. Après le site internet de l'Institut National de la Statistique de Madagascar, plus connu sous…

Ce qui devait arriver arriva avec la révolution numérique. Après le site internet de l'Institut National de la Statistique de Madagascar, plus connu sous l'abréviation Instat et le ministère des Affaires étrangères (MAE), ce fut le tour du ministère de la Sécurité publique qui a été piraté par des terroristes.

Hier, le 3w de la police nationale à laquelle des informations sur des arrestations locales ainsi que des structures organisationnelles dudit ministère n'ont pas été accessibles aux usagers. La raison a été que le site web a été piraté par une organisation islamiste du nom de Al Fallaga team qui se prononce comme une résistance tunisienne. Les usagers ont remarqué par contre que le site a été rétabli vers le début de soirée. Des gens auprès des ministères ont expliqué que la plate-forme numérique inter-ministériel « Zimbra » auquel le mailing des différentes institutions gouvernementales est centralisé a été défaillant depuis jeudi dernier. Sans en expliquer directement la raison, le piratage serait à l'origine de ce dysfonctionnement.

Lire +