Gabon : observatoire de la couverture médiatique des élections de 2016

20 October 2016

Règlementations

C’est la conclusion à laquelle est parvenu l’observatoire de la couverture médiatique des élections gabonaises de 2016, (OCME-Gabon 2016), dans son troisième rapport. Une structure mise en place conjointement par l’ONG camerounaise, JAD (journalisme en Afrique pour le développement) et l’AJAPE (association des journalistes agenciers, audiovisuels et de presse écrite). Le tout appuyé par l’Union Européenne.

Selon l’analyse de six chaînes de télévision, la répartition du temps d’antenne par candidat est la suivante : 81% pour Ali Bongo Ondimba contre 13% pour Jean Ping et 9% pour les autres candidats. Même tendance pour les cinq chaînes de radio observées qui consacrent 82% de leur temps d’antenne à Ali Bongo, 11% à Jean Ping et 7% aux autres candidats. La presse écrite, elle non plus n’a pas fait mieux ! 78% de son espace pour Ali ; 19% pour Ping et 4% pour les autres candidats.

Lire+