Le Black Power des années 60 et 70 transmuté en #BlackLivesMatter

1 November 2016

Règlementations

Aux Etats-Unis, un Noir est tué toutes les 28 heures par un policier. Ce n’est pas une chronique du passé mais une triste réalité en 2016 à quelques mois de la fin de la présidence de Barack Obama... Face à une société rongée par les inégalités raciales, les artistes afro-américains ont décidé de ne plus se taire. Ils ont repris le flambeau du mouvement Black Power des années 60 et 70 transmuté en #BlackLivesMatter.

Programmes TV : L’écrivain Alain Mabanckou porte un regard sur le vent de révolte qui gagne la sphère culturelle de la communauté africaine-américaine, de Beyoncé et ses danseuses mimant les Black Panthers au Super Bowl en passant par Will Smith boycottant des Oscars jugés trop blancs.

noire Amérique : une websérie de Florent de la Tullaye, caroline blache et Alain Mabanckou - (France, 2016, 8x5mn)

Coproduction : ARTE France, bachibouzouk, les films d’ici.

Noire est la couleur :

En rencontrant artistes, historiens de l’art, collectionneurs et galeristes, « Noire est la couleur » raconte la longue marche des artistes africains-américains pour leur reconnaissance.

 

Plus de 150 ans après l’abolition de l’esclavage aux ÉtatsUnis, le Museum of Modern Art de New York vient d’engager un conservateur Africain-Américain pour combler une lacune fort embarrassante: l’absence d’artiste africain-américain au sein des collections. Longtemps ignorés par les institutions et boudés par les collectionneurs, les artistes noirs font aujourd’hui une percée remarquée sur le marché et dans les grands musées.

 

Aujourd’hui, Jean-Michel Basquiat (1960-1988) n’est plus le seul artiste afro-américain à être entré de son vivant dans les grandes institutions américaines. Kerry James Marshall, Whitfield Lovell ou encore Ellen Gallagher sont également célébrés.

 

À l’heure où la question raciale enflamme à nouveau les États-Unis, ce film raconte à travers des archives rares et les voix d’artistes, d’historiens de l’art, de collectionneurs et de galeristes la marche des artistes afro-américains pour se réapproprier leur image et la faire vivre.

 

réalisateur : Jacques Goldstein (2016-52 mn)

auteurs : Daniel Soutif et Jacques Goldstein

Une coproduction : ARTE France, les films d’ici, bachibouzouk.