Nouvelles lois : En 1969, Jean Darcy, directeur de la RTF avait prédit la smart TV

1 November 2016

Règlementations

Quand la fiction devient la réalité – ou quand la télévision imaginait la technologie d'aujourd'hui en 1969…

Le projet de loi sur la République numérique doit être entériné, mardi 4 octobre 2016. Ce texte prévoit, entre autres, l'ouverture accrue des données publiques, une meilleure protection pour les internautes, un accès amélioré à internet et le "droit à l'oubli" pour les mineurs. En résumé, il fixe un cadre pour les droits et les libertés sur internet.

Des questions qui étaient plus ou moins anticipées en 1969. A l'époque, le vocable "internet" n'existait pas encore et la vision des nouvelles technologies étaient plutôt angélique. "La télévision peut apporter l'enseignement programmé à domicile, commentait l'émission "Eureka". Demain, elle offrira sur un écran de taille illimitée des programmes choisis à la carte. Même seul chez-soi, on pourra préférer les jeux de société aux jeux de patience en prenant comme partenaire soit un ami lointain, soit un ordinateur."

"J'attends que des professionnels de la langue trouvent un mot". Le commerce en ligne était déjà en ligne de mire. "La télévision sera le super catalogue des ventes par correspondance. Mieux encore, le simple geste d'un doigt sur un bouton fera connaître le choix de la cliente et tiendra lieu de commande", estimait l'émission.

"On peut se demander si le mot 'télévision' correspond... On ne trouve pas de mot [qui correspond], remarquait Jean d'Arcy, alors directeur des programmes de la Radiodiffusion-télévision française. 'Audiovisuel', 'matériel audiovisuel' ne marchent pas." Et de conclure : "J'attends que des professionnels de la langue trouvent un mot. Mais, à mon avis, c'est ce mot nouveau qui définira très bien les possibilités extraordinaires de circulation des images et des sons." Le terme 'internet' n'est apparu que dans les années 1970.

Source : Yahoo News