Histoire : Le cinéma au Cameroun français de 1935 à 1960

1 December 2016

Production Audiovisuel

Le cinéma au Cameroun français (1935-1960) : un outil au service de la puissance coloniale – par Marie Nadège Tsogo Momo

Les raisons qui favorisèrent l'introduction du cinéma sur le continent africain en général sont historiquement de trois ordres : idéologiques, culturelles et commerciales. Cette étude porte sur le cas du Cameroun.

Les historiens du cinéma à l'instar de Pierre Haffner situent l'introduction du VIIème art sur le contient africain dès les premières années qui suivirent son invention. La première projection cinématographique eut lieu au café Zavani en 1896. Ces premières projections étaient d'abord destinées aux colons installés sur le continent ; car faites dans des lieux interdits aux Africains à cette époque : les cafés, les magasins, les théâtres.

Le cinéma entra également en Afrique parce que les aventuriers occidentaux étaient à la recherche de nouvelles sensations. R. Bezombes, parlant des Européens, confirme que "le public européen se lassait rapidement des mêmes scènes de la vie quotidienne" (Bezombes, 1992 : 18). Pour innover, les entrepreneurs du cinéma, à savoir les frères Lumière, Pathé, Gaumont envoyèrent des opérateurs de cinéma capturer des images inédites (1) en Afrique. Pour combler le rêve exotique d'un public avide de sensations, les premiers films tournés en Afrique par les réalisations européens recherchaient la nature sauvage, le détail étrange, insondable et mystérieux.

Les premières projections étaient faites par des forains, des marchands diffusant des films dans des lieux d'attraction. Les premières projections sont signalées au Sénégal en 1900. Il s'agit de L'Arroseur arrosé des frères Lumière. Ahmadou Hampaté Ba déclare avoir assisté à la première projection cinématographique au Mali en 1908. Gadalla Gubara soutient que le premier film a été projeté au Soudan en 1925. Pour ce qui est du Cameroun aucune source ne précise quand ont eu lieu les premières projections. Toutefois des projections sont signalées dans des débits de boissons et des hôtels en 1924, 1925 et 1926. (Archives nationales de Yaoundé, (ANY), 1AL1617, Films de propagande pour le Cameroun)

Les premiers films quant à eux sont tournés à partir de 1927. De 1927 à 1935, les Allemands ont fait en moyenne 17 films.(cf. Bundesarchiv). De 1935 à 1960, la France a produit et réalisé plus d'une vingtaine de films disponibles dans les laboratoires en France. Toutefois quelles étaient les missions de ces différentes productions ?

la suite