Burundi : lancement officiel de la Télévision numérique

12 January 2017

Diffusion Audiovisuel

DTT: Analogue to digital migration in Africa - (Full report - 2016): Image 4

 

Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a procédé, au lancement officiel de la télévision numérique publique qui va couvrir, dans un premier temps, la capitale, Bujumbura et ses environs immédiats, avec l'appui technique et financier du gouvernement chinois, a-t-on constaté sur place.

A l'occasion, la « Radiotélévision nationale du Burundi (Rtnb, version analogique) a été rebaptisée « Société de télévision numérique du Burundi » (Stnb), au bout de 32 ans d'existence.

La Stnb va travailler en partenariat avec l'Office national des télécommunications (Onatel) et la société chinoise « StarTimes » qui accaparait déjà le marché burundais de la télévision cryptée.

A Bujumbura et ses environs immédiats, il est prévu la distribution gratuite d'un don chinois de quelque 129.000 premiers décodeurs à des ménages aux revenus moyens pour leur permettre de regarder la nouvelle télévision, selon le ministre de la Communication, Nestor Bankumukunzi.

Les autres citoyens plus nantis vont s'approvisionner directement sur le marché local déjà bien fourni en postes téléviseurs et autres décodeurs adaptés à cette nouvelle Technologie de l'information et de la communication, observe-t-on.

Dans les magasins de la capitale, un poste téléviseur adapté est vendu autour d'un million de francs burundais (autour de 600 dollars américains), tandis qu'un décodeur compatible revient à un peu plus de 70.000 francs burundais (42 dollars américains)

Le taux actuel estimé d'électrification du pays est de l'ordre de 4%, soit quelque 60.000 ménages sur 1,6 million qui en ont besoin.

 …

la suite >>

Source : PanaPress

Date : 20/12/2016

 

 DTT: Digital Migration In Africa (Excel Summary - July 2016)