CAN 2017: les droits de retransmission trop élevés pour la Tunisie

24 January 2017

Distribution Audiovisuel

Rédigé par Blaise AKAME

Date : 14 janvier 2017

Un coup dur pour la Tunisie. Bien que qualifiés à la CAN 2017, les Tunisiens ne pourront pas vivre en direct sur les chaines de télévision encore moins sur les radios, les performances des « Aigles de Carthage ». Logée dans le « groupe B » avec l’Algérie, le Sénégal et la Zimbabwe, la Tunisie devrait se contenter de suivre notamment sa rencontre avec le Sénégal à travers la presse écrite et sur internet.

Au moment où nous mettons sous presse l’information, aucune télévision ni radio tunisienne n’a pu obtenir les droits de retransmission des différentes rencontres. Le groupe qatari beIN SPORTS, qui détient l’exclusivité des droits de diffusion sur tout le monde arabe, réclame des sommes au-delà des moyens des chaines publiques maghrébines.

La Télévision Tunisienne (la télévision nationale) aurait obtenu une offre d’ 1 million de dollars pour une seule rencontre et en terrestre. Soit un peu plus de 2 millions de dinars (2 milliards de nos millimes). L’équivalent de la production d’un feuilleton de 15 épisodes.

A rappeler que depuis son édition de 2011, les droits de retransmission de la Coupe d’Afrique des Nations ont augmenté de 50% en 2013, puis de 20% en 2015, pour enfin se stabiliser à 1,35 millions d’euros en 2017.

Source: Africa Top Success.com