Audiovisuel français : Contrat d’Objectifs et de Moyens sur 2016-2020

23 February 2017

Eco-finances

Moyens 57

Audiovisuel français : Un rapport parlementaire (le COM - Contrat d’Objectifs et de Moyens 2016-2020) a été signé entre France Médias Monde et l’Etat -  évalue les objectifs à l'international de France médias monde pour 2020.

Mercredi 7 décembre 2016, la commission avait auditionné Marie-Christine Saragosse, PDG de France Médias Monde, sur l’exécution du contrat d’objectifs et de moyens de la société en 2015 et a donné, à l'unanimité, un avis favorable au projet de contrat d’objectifs et de moyens 2016-2020.

Parmi les objectifs, on note que le groupe média France Médias Monde, avec ses multiples partenaires (INA, France Télévisions, Radio France, CFI, l’Institut français, les alliances françaises, l’OIF, l’IRD, le CLEMI, le CNED, franceinfo, YouTube et Facebook, la Deutsche Welle et l’ANSA - agence de presse italienne - etc.), compte pérenniser et affuter son contenu éditorial, renforcer son audience, améliorer encore sa qualité et adapter sa distribution aux nouveau canaux numériques à travers le monde. Les valeurs de la démocratie et des droits humains sont au cœur du projet éditorial des trois ‘médias d’éducation populaire’.

FMM va par exemple renforcer sa vocation à découvrir et promouvoir des talents dans différents domaines : La musique, le théâtre, le sport et le journalisme de terrain avec plusieurs prix et bourses renouvelés sur la période.

« Les années à venir sont déterminantes en matière d’évolution technologique et FMM ne doit pas rater les virages majeurs que sont le passage à la TNT en Afrique ou le passage vers la Haute Définition en Europe, dans les pays du Golfe mais aussi en Asie et dans les Amériques.» (Adapter la stratégie de présence internationale à l’évolution des marchés). Un des enjeux majeurs pour France 24 sur la prochaine période porte sur le passage progressif vers une diffusion en HD, confirme le rapport.

«Tout en réaffirmant la singularité de chaque média, la stratégie de transversalité entre les médias sera poursuivie… La stratégie éditoriale des trois médias doit continuer à fortement privilégier la diversification des canaux de diffusion ainsi que le développement de contenus adaptés aux nouveaux usages et aux nouveaux publics. Le numérique constitue un axe prioritaire du COM». Dans sa démarche de conquête de nouveaux publics et d’élargissement de son audience, FMM lancera, à l’automne 2017, à destination de l’Amérique latine, la déclinaison de France 24 en langue espagnole (500 millions de locuteurs dans le monde) en collaboration avec RFI.

Enfin, FMM prévoit le lancement d’un portail mobile consacré aux migrants.

Lire le rapport 

Pour rappel, France Médias Monde/FMM regroupe RFI, MCD ( Monte Carlo Doualiya) et France 24. Avec plus de 120 millions de personnes touchées chaque semaine en linéaire et sur le numérique fin 2015, les médias de FMM constituent un outil essentiel pour atteindre les citoyens. RFI est désormais accessible en 13 langues : anglais, khmer, chinois, espagnol, haoussa, kiswahili, persan, portugais, brésilien, roumain, russe, vietnamien et depuis le 19 octobre 2015, mandingue. en 2015, sur un total de 36,5 millions de vidéos vues, 30 millions de vidéos France 24 (moyenne mensuelle) ont été visionnées sur les plateformes partenaires (YouTube et Facebook principalement).