Burkina Faso : l’Etat devrait plus de 2 millions US$ à la presse

6 April 2017

Règlementations

Date : 22 mars 2017

(Agence Ecofin) - Au Burkina Faso, l’Etat doit beaucoup d’argent aux médias. Cette dette provient des factures impayées depuis plusieurs années.

« La dette prise de 2013 à 2016 s’évalue à 304 millions FCFA pour ce qui concerne la presse écrite privée », déclare Boureima Ouédraogo, président de la Société des éditeurs de la presse privée (Sep).

L’ardoise auprès des médias publics est plus importante. « Nous avons fait le point en 2016 pour ce qui concerne les médias publics : 800 millions FCFA pour la Radiodiffusion télévision du Burkina (Rtb) et 200 millions pour le quotidien Sidwaya.», avoue le ministre de la Communication, Rémis Fulgance Dandjinou (photo).

la suite