Format court : des producteurs Africains bien armés

15 June 2017

Production Audiovisuel

Interview avec Bernard Azria, du distributeur Cote Ouest.

AE: En matière de production vous semblez développer une relation particulière avec les formats courts. Pourquoi?

BA: Dans le format court, les Africains sont aussi bien armés que n’importe quel autre acteur. Un gamin de 18 ans de Yopougon est à niveau égal avec le gamin du même âge de Brooklyn. Ils font d’autant plus jeu égal qu’ils se ressemblent : c’est les mêmes cultures urbaines, la même casquette à l’envers, les mêmes codes, et un gars de Yopougon qui en filme un autre en train de danser du Hip-hop par exemple fera, toutes choses étant par ailleurs égales, le même nombre de vues sur Youtube que le gamin de Brooklyn. Le format court nivelle les différences.

Lire tout l’article sur AE.