SITEL : Le Téléphone Mobile Commercialisé en Février Prochain

Actualités Télécom

Le téléphone mobile de la société industrielle algérienne de télécommunications (SITEL), implantée à Tlemcen, fabriqué en partenariat avec la société suédoise "Ericsson", certifié ISO 9002, sera commercialisé dès février prochain, a indiqué, mercredi, son P-dg, M. Amine Baghli."

Ce nouveau produit, dont un prototype a été présenté au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, lors de sa dernière visite à Tlemcen, se caractérise par une haute technologie lui permettant de concurrencer le produit importé", a indiqué M. Baghli

S’agissant du prix, il a précisé que les modèles d’appareils importés, similaires à celui de Sitel, sont vendus sur le marché national à des prix variant entre 10.000 et 12.000 DA en moyenne, et nous ferons en sorte que notre produit soit vendu à des prix concurrentiels, compte tenu de notre stratégie basée sur la quantité.

En effet avec une production de 150.000 unités/an, l’entreprise ambitionne d’introduire des améliorations à son téléphone mobile avec ses deux modèles GM 824 et GM 882, en attendant le G82 à écran en couleur, a-t-il ajouté.

La SITEL, considérée pionnière dans le domaine de l’industrie de télécommunication en Afrique, a été créée en 1987 dans le cadre d’un partenariat algéro-suédois, rappelle-t-on.

Avec son partenaire le groupe Ericsson, elle participe au développement du réseau téléphonique algérien et aux travaux d’ingénierie et de transcription des données ainsi qu’à l’installation des centraux de par le monde.

Depuis sa création la SITEL s’est lancée dans la fabrication sous licence Ericsson du central téléphonique "Axe 10" commutateur public à commande par programme enregistré qui est caractérisé par la modularité fonctionnelle.

La SITEL s’engage auprès de ses clients au montage et installation de l’ensemble des équipements et leur mise en service sur site avant l’accomplissement de tests des centraux en usine. Dotée d’une capacité de production de 600.000 lignes/an, elle a actuellement à son actif 2.450.000 lignes reparties à travers 1.000 sites soit 97 % du réseau national. Dans le domaine de la sous-traitance, elle a proposé la réalisation de cartes électroniques sur commande grâce aux chaînes à montage de composants en haute technologie.

La SITEL a tous les atouts nécessaires, a ajouté M. Baghli, en plus de l’acquisition totale du transfert total de technologie de télécommunication pour se lancer dans de nouveaux défis dans le processus de qualité.

En outre, l’entreprise prévoit à moyen terme 2004/2007 à la faveur d’un redéploiement de ses activités, la production d’équipements telecoms fixe et mobile, d’équipements d’accès (appareils mobiles et modems, etc...) et le développement de la production d’équipements électroniques connexes et de sous-traitance.

Ce plan très ambitieux est réalisable, devait remarquer le P-dg de la SITEL, du fait que le marché national est encore très demandeur et que la qualité du produit du partenaire est reconnue et les références SITEL ont été prouvées à plusieurs reprises.

Cependant, la continuité de cette société et le maintien de sa situation financière "sont tributaire d’une meilleure performance et d’une compétitivité objective", a-t-il conclu.

Algerie Presse Service