Actualités informatiques

http://www.schoolnetafrica.net/

L’utilisation ou non des ordinateurs d’occasion et recyclés en tant qu’élément des solutions éducatives de technologie dans les écoles africaines est une question controversée entre praticiens et décideurs ‘schoolnet’ partout en Afrique. SchoolNet Africa ( HYPERLINK http://www.schoolnetafrica.net/ ), une O.N.G. dirigée par les Africains et favorisant l’apprentissage et l’enseignement par l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les écoles africaines vient de publier un rapport de recherche intitulé: Traiter l’Afrique et les Ordinateurs Recyclés avec Respect. Vers un cadre d’ordinateurs recyclés pour les écoles Africaines. Ce rapport examine l’expérience de l’éducation Africaine sur l’utilisation des ordinateurs d’occasion, recyclés ainsi que ceux déversés dans les dépotoirs. La version Anglaise du résumé exécutif de ce rapport est disponible sur HYPERLINK http://www.schoolnetafrica.net/fileadmin/resources/Refurbished_computers_Ex ecSum_Francais.pdf

L’étude marque la première recherche examinant les expériences de l’utilisation des ordinateurs d’occasion et recyclés dans les organisations schoolnet (réseau scolaire) en Afrique. Dans plusieurs pays en Afrique, les réseaux scolaires (schoolnet) sont des organismes nationaux favorisant l’éducation dans les écoles à l’aide des TIC et le plus souvent en partenariat avec les gouvernements nationaux. Grâce aux revues documentaires, aux entrevues et aux discussions de groupes entre praticiens du réseau scolaire africain et d’autres impliqués dans le marché des ordinateurs recyclés, la canalisation des activités d’obtention et de distribution de ces ordinateurs d’occasion et recyclés aux écoles africaines a été établie.

L’analyse de l’étude demande à voir SchoolNet Africa et son réseau des praticiens schoolnet considérer les expériences et les leçons apprises au niveau local comme contribution à ce débat; si oui ou non et comment considérer les ordinateurs d’occasion ou recyclés dans les modèles de solution technologique pour les écoles africaines.

L’étude souligne l’argument de certains praticiens qui pensent que le coût total de propriété d’un ordinateur recyclé pourrait être plus élevé que celui d’un nouvel ordinateur ceci à cause de ses coûts d’entretien et de maintenance supplémentaires ainsi que sa durée de vie plus courte. Cependant, elle indique également que personne en Afrique n’a encore importé ou utilisé les ordinateurs recyclés à une échelle assez grande pour réduire la fracture en terme de nombres d’ordinateurs requis.

L’étude essaye également un modèle comparatif de coût total de propriété entre nouveaux ordinateurs et ordinateurs recyclés ; et souligne que jusqu’à ce qu’il puisse être prouvé au delà de tout doute que le coût total de propriété d’un nouvel ordinateur est inférieur à celui d’un ordinateur recyclé, la plupart des réseaux scolaires (schoolnet) resteront engagés à continuer à utiliser les ordinateurs d’occasion et recyclés dans les écoles, tout en continuant à chercher des solutions pour les rendre plus efficaces.

Elle conclut qu’une stratégie intégrée et un système de gestion efficace sont requis afin de s’assurer que les futurs projets portant sur l’obtention et l’utilisation des ordinateurs d’occasion et recyclés pour les objectifs éducatifs dans les écoles africaines soient plus consistantes, solides et efficaces et souligne également que les organismes tel que SchoolNet Africa doivent jouer un rôle principal à cet égard.

SchoolNet Africa se basera sur les résultats de recherche pour démarrer sa Campagne d’1 Million d’ordinateurs pour les Ecoles Africaines qui inclut un programme intensif de développement et de renforcement des capacités impliquant les coordonnateurs techniques et les directeurs éventuels des centres de recyclage des ordinateurs de 20 pays africains débutant le 3 mai 2004 ; soutenant également la mise sur pied (l’établissement) des centres de recyclage d’ordinateurs dans un certain nombre de pays africains tels que le Mozambique, la Zambie, le Malawi, le Kenya, le Sénégal et le Nigéria.

s.isaacs@schoolnetafrica.org

Pour plus d’informations bien vouloir contacter Shafika Isaacs à HYPERLINK s.isaacs@schoolnetafrica.org ou Cassie Janisch à HYPERLINK cjanisch@absamail.co.za