Afrikara : porte-voix virtuel
Le site culturel qui respire l’Afrique

useful_fr

« Afrikara renvoie à Afrique Caraïbes, kara renvoie au carat qui lui-même renvoie à l’or, le seul métal qui ne ternit pas. Kara désigne également l’ethnie de l’une des premières dynasties (noires, ndlr) régnantes avant le déclin de l’Egypte », indique Martial Ze Belinga, directeur de publication du site. Tout un programme donc pour ce portail dont les ambitions s’affichent clairement. Elles sont avant tout d’ordre culturel à l’image de l’agence de promotion dont le site est l’une des émanations.

« Afrikara part de l’idée que la parole appartient à tout le monde et que tout le monde détient une part de vérité. L’Afrique est sociologiquement dominée. Ce qui a un côté assez appauvrissant pour l’Occident dans la mesure où elle vit comme renfermée sur elle-même. Tout le monde a à apprendre de l’autre. Le propos d’Afrikara est de présenter, par rapport à un évènement donné, la vision d’autres gens que ceux habituellement mis en avant, notamment celle des afrodescendants. »

D’où des analyses et commentaires décalés sur l’actualité qui relèvent en substance « les contradictions, les points de vue peu médiatiques, peu connus ou contestés malgré une exactitude avérée ». Tout cela décliné dans une charte graphique colorée qui rappelle le continent qui inspire cette fenêtre virtuelle sur l’actualité mais aussi sur la culture. Vous pourrez ainsi y acheter les produits culturels qui sont chroniqués sur le site dans les différentes rubriques « Musique », « Livres », « Cinéma » mais surtout « Artisanat ».

En lieu et place des galeries habituelles, Afrikara vous propose des articles pertinents sur le monde de l’artisanat. Notez au passage, ces articles sur le renouveau de l’Awalé, ce jeu traditionnel répandu dans toute l’Afrique et l’influence de l’art nègre sur la période cubiste de Picasso. Vous voici donc parés pour découvrir l’univers virtuel d’Afrikara.

Afrik.com