Internet sans fil au Sénégal : la Sonatel s'y met

Actualités Internet

Un an après avoir lancé le haut débit au Sénégal, la Sonatel Multimedia, filiale internet de l'opérateur historique, a lancé hier, jeudi 15 juillet 2004, ses offres Sentoo WiFi , une solution permettant d'accéder sans fil à internet, pour répondre, affirment ses responsables, aux besoins croissants de mobilité.

Wireless Fidelity, ou internet sans fil, le WiFi (lisez Wyfi) est une technologie qui, dans son concept, donne tout son sens à l'informatique nomade. Le mot générique est l'appellation commerciale d'une technologie de transmission sans fil, basée sur la norme de réseau radioélectrique (radio et infra-rouges) 802, et normalisée en 1999 par l'EEE(Institute of electrical and electronics engineerings). Il suffit de disposer des outils nécessaires, selon qu'on est une entreprise ou un particulier, pour, de n'importe quel endroit, surfer allègrement et à haut débit sur la toile, sans s'encombrer de câbles (c'est le gros avantage) ou autre fil d'alimentation électrique. Juste profiter des ondes radioélectriques captées dans l'air par une antenne connectée à un modem Adsl. En somme, confort, simplicité et rapidité sont les maîtres mots de cette solution qui suit la tendance mondiale au développement des offres de mobilité internet, et permet justement, comme le dit Samba Sène, directeur général de Sonatel Multimedia, de 'répondre aux besoins croissants de simplicité et de mobilité des clients qui souhaitent bénéficier du Haut débit où qu'ils soient et quand ils le veulent.'

Aussi, pour jouer sa partition dans la demande croissante au Sénégal, Sonatel Multimedia cible les hôtels (résidences, restaurants, etc les entreprises, ainsi que les particuliers, à travers trois offres Sentoo WiFi.

S'il est difficile pour l'instant de se faire une idée des coûts pour les deux premières, les coûts étant fixés après négociation avec les clients, la troisième offre, elle, selon M. Sène, 'est vendue à un très bon prix, puisqu'elle sera cédée au tarif promotionnel de 99.000 FCFA/TTC', fait-il savoir.

Par ailleurs, face à la perméabilité du réseau qui pose le problème de la sécurité, principal inconvénient du WiFi, le directeur général de Sonatel Multimedia assure que des solutions existent, comme, entre autres, la clé d'authentification Wep(Wired Equivalent Privacy), et arguant qu"un réseau WiFi peut-être considéré comme un réseau de même niveau de confiance qu'un réseau filaire.' La différence réside, selon Samba Sène, dans l'ouverture intrinsèque du réseau WiFi.

Sud Quotidien