L'Ile Maurice: Un leader chinois des Tic débarque

Actualités Télécom

Installée à Maurice en décembre dernier, Huawei Technologies Co Ltd, de la République populaire de Chine, songe déjà à intensifier ses opérations dans le pays. La filiale locale de cette compagnie spécialisée dans la production d'équipement de communication high-tech sera en outre responsable des activités pour la région océan Indien.

Incorporée en décembre 2004, Huawei Technologies (Mauritius) Co Ltd s'installera dans deux semaines dans la cybertour d'Ebène. La compagnie emploie actuellement une soixantaine de personnes, des ressortissants chinois pour la plupart. Elle compte recruter 17 ingénieurs en software engineering dans le cadre de son projet d'extension, ce qui portera à 22 le nombre de ses ingénieurs dans ce secteur.

Des représentants de Huawei Technologies Co Ltd sont à Maurice dans le cadre de la mise en place - et de l'extension - de la compagnie. Celle-ci a déjà décroché des contrats auprès de Mauritius Telecom, de Cellplus, d'Emtel ainsi que d'une compagnie indienne pour l'installation de réseaux de téléphones portables, entre autres.

Lors de sa visite officielle en Chine, à la fin de janvier, le Premier ministre, Paul Bérenger, avait eu des entretiens avec la direction de l'institut de recherches de cette compagnie. Il avait été impressionné par les activités de de Huawei Technologies, qui a aussi des branches en Afrique du Sud et à Madagascar.

Fondée en 1988, Huawei Technologies se spécialise dans la recherche et le développement, la production et le marketing des équipements de communication, à savoir le réseau fixe, le réseau mobile, les "data communications" et le réseau optique. Ses produits ont été commercialisés dans une quarantaine de pays, y compris l'Allemagne, l'Espagne, le Brésil, le Kenya, la Thaïlande, Singapour, la Russie et la Corée du Sud. De ses 22 000 employés en Chine, 46 % sont engagés dans la recherche et le développement. Son chiffre d'affaires pour 2004 avoisine les 6 milliards de dollars.

L'Express