Egypte : Mobinil s'efforce de réduire la facture de la passerelle internationale

Actualités Télécom

L'opérateur de téléphonie mobile égyptien, Mobinil, pourrait acheter sa propre licence de passerelle internationale si son fournisseur actuel ne baisse pas les prix.

Mobinil a signé un accord de passerelle pour le trafic d'outre-mer, au début de 2008, avec Telecom Egypte (TE), opérateur de téléphonie fixe, et souhaite maintenant une réduction des frais pour les interconnexions téléphoniques et les appels internationaux.

Un 2e opérateur de télécommunications mobiles, Vodafone Egypte, a renouvelé la semaine dernière son contrat d'utilisation de la passerelle TE, tandis que Etisalat Egypt a acheté sa propre licence passerelle auprès du gouvernement égyptien en 2007.

Le contrat avec Vodafone Egypte devrait générer pour TE des recettes de l'ordre de 4 milliards LE (725 millions $) au cours des trois prochaines années.

Les Afriques