Afrique du Sud : Neotel espère tripler ses recettes cette année

Actualités économiques

Le second opérateur de téléphonie fixe Neotel, mise en place en 2006, veut rivaliser avec l'opérateur historique Telkom South Africa, et espère tripler ses revenus cette année, en raison de la croissance rapide du nombre de ses clients.

Neotel, contrôlée par le groupe indien Tata, a déclaré qu'il visait 3 milliards de rands de recettes pour l'exercice en cours, qui s'achève à la fin mars 2010, soit le double du montant de l'an dernier.

La compagnie a atteint 30 000 clients et espère en couvrir plus de 50 000 avant la fin de l'année en cours.

L'objectif du groupe est d'obtenir 15% de parts de marché au moment où il atteindra sa cinquième année d'entrée en service.

Les Afriques