Nigeria : la date limite de soumission de la privatisation de Nitel repoussée à fin octobre

Actualités économiques

Le gouvernement du Nigeria a prolongé la date limite de manifestation d'intérêt pour la privatisation de la compagnie publique de télécommunications Nitel à fin octobre.

Le Bureau des entreprises publiques (BPE) a annoncé qu'il avait étendu son échéance du 28 août au 26 octobre suite à des demandes émanant d'investisseurs.

« En raison de la nature délicate de l'opération, nous avons besoin de répondre à leurs suggestions », indique la même source.

L'offre prévoit l'ouverture à 75% du capital de Nitel et de chacune de ses filiales, dont l'unité mobile MTEL, le câble sous-marin du terminal de l'Atlantique Sud (SAT-3) et les filiales de téléphone cellulaire analogique STAC et CDMA. 14 investisseurs potentiels sont annoncés, dont le groupe sud-africain MTN, Etisalat des Emirats arabes unis, MTNL (Inde) et Orascom Telecom.

Les Afriques