En Bref - Actualites Telecom

Actualités Télécom

- Tunisie Telecom vient de lancer son premier bureau à Paris, en vue de répondre aux attentes des investisseurs étrangers,des entreprises « offshore » et celles voulant s'installer en Tunisie.

- Moov Madagascar devient vert. Il ne s'agit pas d'un changement de couleur mais plutôt d'une action citoyenne de la société, en préservant l'environnement. La société va laisser petit à petit les factures papiers et mettra à la place de ces dernières un nouveau système dénommé « bill via mail » ou les factures par e-mail.

- Le Blackberry est enfin disponible au Togo. L’opérateur Togocel a officiellement lancé le PDA. Le forfait Blackberry est commercialisé à 35.000 Fcfa par mois.

- La filiale nigériane de l'opérateur de téléphonie mobile MTN a procédé au licenciement de ses employés, dans le cadre d'une politique destinée « à améliorer les services à la clientèle », selon un communiqué de la compagnie. Akin Braithwaite, porte-parole de la compagnie, affirme que MTN prévoit d'investir 25 milliards de nairas pour améliorer le service à la clientèle.

- En Afrique du Sud, les opérateurs de téléphonie mobile Vodacom, MTN Group Ltd et Cell C ont convenu de réduire les tarifs d'interconnexion, a annoncé le ministre des Communications, Siphiwe Nyanda. Le taux pondéré sera réduit de 1,03 rand à 77 cents.

- « Warid Congo va supprimer 145 postes pour reconstruire le cœur de ses activités », a annoncé Yves Castanou, membre du conseil d'administration du troisième opérateur de téléphonie. « Sur un personnel de 242 permanents et de 33 expatriés, la société entend licencier 135 Congolais et 23 expatriés pour cause de bilan négatif », a-t-il précisé. Depuis un an, les finances de Warid sont dans une grave situation puisque la société, qui ne réalise qu'un chiffre d'affaires de 800 millions FCFA par mois (9,6 milliards FCFA par an), a des charges annuelles de l'ordre de 20 milliards FCFA.

- La compagnie Telecom Egypt (TE) a eu recours à l'arbitrage sur le différend relatif aux taux d'interconnexion l'opposant aux autres opérateurs de téléphonie mobile, comme Mobinil et Vodafone Egypt. TE réclame 372 millions LE à chacun des deux opérateurs.

- Globally Advanced Integrated Networks Limited (G-Mobile), troisième opérateur de téléphonie mobile au Malawi, a conclu un accord avec la compagnie chinoise ZTE pour le développement de son réseau de téléphonie mobile. L'Autorité réglementaire malawienne des télécommunications ( MACRA) a accordé en début d'année à G-Mobile une licence de téléphonie mobile, portant à trois le nombre d'opérateurs de ces réseaux dans le pays. Les deux autres opérateurs de téléphonie mobile sont Zain et Telecom Networks Malawi.