La piraterie informatique en baisse en Tunisie

Actualités informatiques

Selon le rapport 2008 de Business Software Alliance, l’alliance des “majors” de l’industrie du logiciel combattant ce phénomène, le taux de piratage informatique en Tunisie a reculé de trois points en 2008, à 73% (contre 76% en 2007, plaçant notre pays à la 23ème position sur un total de 28 pays de la région Afrique-Moyen-Orient. Ce taux baisse pour la cinquième année consécutive, passant de 84% en 2004 à 73%, soit une diminution de 11 points.

Les pertes financières occasionnées par le piratage informatique en Tunisie en 2008 sont, elles aussi, inférieures à leur niveau de 2007 (48 contre 55 millions de dollars), même si elles ont évolué en dents de scie au cours des cinq dernières années, grimpant de 38 millions de dollars en 2004 à 54 millions de dollars l’année suivante, puis à 55 millions de dollars en 2006, avant de baisser en 2007 et 2008. Ce «découplage» entre évolution du taux de piratage et pertes financières s’explique, comme dans le cas de la Tunisie, par le fait qu’un pays peut connaître une telle situation en raison de la croissance du marché du software. Ainsi, un marché du logiciel totalisant 150 millions d’euros en 2007 et ayant un taux de piratage de 45% et des pertes de 123 millions en 2007, peut enregistrer des pertes plus élevées s’établissant à 124,5 millions, lorsque le marché croît de 10% et le taux de piratage baisse de 2%.

(Source : Webmanagercenter)