L’ISPA-DRC reprend des ailes au Congo

Actualités Internet

Afin de contribuer au développement du pays, les opérateurs du secteur Internet viennent de mettre sur pied un cadre de concertation. Ceci leur permettra désormais d'agir en synergie avec les différentes institutions tant étatiques que non gouvernementales.

A l'instar des médecins, avocats, pharmaciens, infirmiers et autres regroupements socio-professionnels, les opérateurs du secteur Internet se regroupent désormais en association des fournisseurs des services Internet de la République démocratique du Congo, ISPA-DRC (Internet Service Provider Association). Et l'insigne honneur est revenu à Mme Louise Munga, ministre des PTT, de parrainer, hier jeudi 09 juillet 2009, la cérémonie de lancement de cette structure en présence de son collègue de Recherche Scientifique, Joseph Lititiyo Afata.

Pour la ministre Louise Munga, les fournisseurs d'accès Internet, se regroupant dans une corporation, seront pour son ministère des partenaires indispensables pour la mise sur pied des stratégies tendant à réduire la fracture numérique tant déplorée. A cet effet, son voeu le plus ardent est de voir la corporation ISPA-DRC être animée d'un esprit d'anticipation et de créativité, pour assurer à la population congolaise une utilisation saine de l'Internet et la protéger ainsi contre les dangers liés à l'exploitation du Web.

La ministre a ensuite invité l'ISPA à encourager certains opérateurs du domaine à quitter la clandestinité et opérer dans les normes pour l'intérêt de la profession ; respecter la législation en vigueur ; jouer le rôle de « consultant agréé » par le ministère des PTT en matière de NTIC ; participer activement à la promotion et la vulgarisation des NTIC en RDC.

Auparavant, le professeur Kasengedia Motumbe Pierre, président du comité de gestion de ISPA-DRC, avait précisé que cette structure est une organisation non gouvernementale de droit congolais, résultant de la volonté manifeste des opérateurs et des personnes tant morales que physiques, évoluant dans le secteur Internet. Ces derniers se disent contribuer par leur connaissance et expérience au développement des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC), et, plus particulièrement, de l'Internet en RDC. L'association a pour rôle la défense des intérêts des sociétés évoluant dans le secteur Internet, de contribuer à l'émergence d'une dynamique favorable à la vulgarisation de l'accès aux services Internet et la réduction du fossé numérique existant entre les pays technologiquement avancés et la RDC.

A sa création en date du 06 janvier 2003, le premier comité de gestion de l'ISPA-DRC a été piloté par M. Aubin Kashoba Kasala. Depuis le 5 septembre 2008, le deuxième et actuel comité est composé de MM. Pierre Kasengedia à la présidence, Laurent Ntumba à la vice-présidence et Aubin Kashoba au secrétariat exécutif. Les sociétés membres sont Afrinet, Ceilux, Cybernet, Global Broadband Solutions, Iburst, Microcom, Standard et Vodacom. Selon le président Pierre Kasengedia, les opérateurs affiliés à ISPA-DRC fournissent plus de 85% de nombre total de connexions Internet.

Quant au professeur Omer Kalala, représentant la branche spécialisée de la société civile en charge des techniques de l'information, il a entretenu l'assistance sur le thème : « consommation du service Internet en RDC ». Le président de l'Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC) a insisté sur le respect des lois en vigueur.

Le Potentiel