Movicel partiellement privatisée en Angola

Actualités Télécom

Le Conseil des Ministres a homologué mercredi à Luanda, la privatisation partielle de l'opérateur de téléphonie mobile Movicel, S.A, a appris l'Angop de source officielle.

Ainsi, les entreprises étatiques Angola Telecom et Correios Telégrafos de Angola maintiennnent respectivement 18 et deux pour cent de son capital social.

Les restants 80 pour cent du capital seront repartis entre les entreprises Porturil-Investiments avec 40 pour cent, Modus Comicare-Comunicações e Imagem Lda avec 19 pour cent, I pang-indústria de Papel e Derivados avec 10 pour cent, Lambda-Investement avec six pour cent et Novatel, S.A., avec cinq pour cent.

Par ailleurs, le communiqué de presse de la réunion du Conseil des Ministres indique que cet organe a apprecié le memmorandum sur la délimitation de la frontière marítime nord de l'Angola et a approuvé les recommendations incluses.

Le Gouvernement a également sanctionné les nouveaux statuts organiques du Ministère de Science et Technologie, de l'Archive Historique de l'Angola et de l' Institut de Langues Nationales.

Angop