En Bref - Actualites Telecom

Actualités Télécom

- Expresso au Sénégal vient de lancer Yobaléma, le fixe sans fil (CDMA). L’appareil téléphonique est utilisé avec des batteries rechargeables et n’importe où. Le client peut se déplacer avec et reste joignable partout où il va au Sénégal. Il possède un répertoire téléphonique, d’une capacité de 500 contacts, la radio Fm, permet d’envoyer des Sms, contient un réveil, des jeux, un calendrier rétro éclairage de l’écran et du clavier, le tout acquis à 15 000 francs Cfa sur simple présentation de la carte d’identité. L’autre produit présenté, est le E-Express. Un terminal de données sans fil Expresso, compatible avec Windows 2000. Un câble Usb et une carte de garantie. Avec un prix du package simple à 65 mille francs.

- Dans un communiqué, Mauritius Telecom annonce que les tarifs des appels via le 020 vers la Chine sur un téléphone fixe seront à Rs 3 la minute, ceux vers l'Inde à Rs 4. 40 et vers le Sri Lanka à Rs 6. 50. On apprend également qu'il existerait un seul tarif pour les heures creuses et l'heure de pointe.

- L'Algérie est classé 7e marché cellulaire arabe selon une nouvelle étude menée par Arab Advisors Group. L'étude, qui élabore l'indice d'intensité cellulaire évaluant les taux et l'intensité de la concurrence dans les marchés arabes du cellulaire, a pris en compte également le nombre d'opérateurs, les forfaits, et les services disponibles. Le marché du Maroc est classé à la sixième place avec un taux de 67,7% suivi de l'Algérie qui enregistre un indice d'intensité cellulaire de 64,6%.

- Au Cameroun, le ministre des Postes et Télécommunications, Jean Pierre Biyiti bi Essam, a lancé une opération d'identification des abonnés aux téléphones fixe et mobile sur l'étendue du territoire camerounais. Il invite tous ces derniers non identifiés ainsi que toute personne désireuse de s'abonner à s'identifier au plus tard le 30 Novembre 2009.

- Les agents de Gabon Télécom et sa filiale mobile Libertis ont rétabli les lignes fixes, mobiles et internet le 6 août, suite aux avancées enregistrées dans les négociations engagées avec le ministère de tutelle sur le paiement des salaiers et l'amélioration des conditions de travail. Cette grève engagée le 9 juillet dernier a paralysé les services de la société en raison de l'interruption du service minimum par les agents qui denonçent notamment l'incompétence du repreneur marocain.

- C’est dans une véritable ambiance de fête que le président de la République, Amadou Toumani Touré, a procédé, samedi, 1er août, à la pose de la première pierre du futur siège du Comité de Régulation des Télécommunications du Mali (CRT). L’ouvrage sera réalisé par l’entreprise chinoise COMATEXIBAT pour un peu plus de 4 milliards de FCFA, dans un délai d’exécution de 24 mois.